Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Portail:Écho de Saint-Pierre Quilbignon


Le Portail de l'Écho de Saint-Pierre Quilbignon

L’Écho de Saint-Pierre est un journal de quartier, fait par des habitants bénévoles du quartier de Saint-Pierre, et subventionné par la ville de Brest.
Le site de l’Écho de Saint-Pierre est :
http://echodesaintpierre.infini.fr

Présentation

Édité tous les mois, sauf en juillet et août, il existe depuis janvier 1988. Il a fêté son 300ème numéro en février 2018. Distribué dans les commerces et les lieux publics en 2000 exemplaires, ce journal donne les nouvelles de la Rive Droite et des associations. L'association "Mémoire de Saint-Pierre" l'enrichit par ses articles sur l'histoire et les témoignages du passé.

Vous pouvez lire les récents numéros du journal, plus de 300 articles sur la mémoire de Saint-Pierre parus depuis janvier 1988, et des renseignements utiles sur le quartier (animations, liste des associations, les adresses utiles...).

Logiciel utilisé pour la mise en page : Scribus.

Sommaire du dernier numéro

Ti-Pierre

Numéro 305 septembre 2018

Il est disponible à l'adresse suivante : Écho n°305 septembre

2018

Au sommaire

Page 1 La première année au collège

Page 2 Les 50 ans de Kerourien

Page 3 L'histoire du quartier de Kerourien

Page 4 Ce mois-ci...

Lumière sur ...

Le risque nucléaire Rive Droite

Le passé et le présent

Brest et sa rade ont toujours eu un intérêt majeur pour la marine d’état. Les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) sont apparus au cours des années 70, le nucléaire est leur énergie de propulsion, c’est aussi l’explosif de leurs missiles. Chaque submersible (actuellement il y en a 4) transporte chacun en puissance de feu, mille fois la bombe d’Hiroshima ou celle de Nagasaki. Leur base est l’Ile Longue en face de Brest, à quelques kilomètres de la ville. Ces bâtiments empruntent le goulet pour leurs missions liées à la dissuasion nucléaire ou à d’autres occasions, en surface ou en plongée.Les sous-marins nucléaires d’attaque (SNA), eux, sont apparus dans les années 80 et sont basés à Toulon (il y en a 6 en service). Ils sont également mus par un réacteur nucléaire, mais leur armement est dit conventionnel. Ils sont susceptibles de faire escale à Brest.

Dessin Julien Solé

Côté Brest Rive Droite

Il y a 11 points de stationnement pour ces bâtiments (voir illustration) et 2 INBS (Installation Nucléaire de Base Secrète) en contrebas de Recouvrance. Ces dernières servent de soutien aux opérations de maintenance sur les sous-marins Français. Elles sont dites nucléaires, car en lien avec des systèmes de cette nature et sont donc classées radioactives. Les règles de sécurité y sont adaptées. Sur les SNLE Français, les travaux peuvent être de longue durée. Leurs missiles et le cœur du réacteur sont au préalable déchargés à l’Ile Longue.Les SNA ou autres navires à propulsion nucléaire peuvent faire escale à la base navale. Par exemple, le croiseur Russe Piotr Veliki nous a déjà rendu visite. Il est à noter que la technologie utilisée sur le porte-avions Charles de Gaulle permet, par un système de confinement spécial, de ne pas craindre de dissémination radioactive si un événement incontrôlé advenait.


Lire la suite ...

Vidéo Écho ...

L'agriculture à Saint Pierre


Savez-vous qu'il existe encore au nord-ouest de notre territoire quelques exploitations agricoles ? Nous en avons recensé quatre aujourd'hui, contre 140 avant la seconde guerre mondiale. L'Echo a donc souhaité rencontrer les exploitants et c'est à la ferme de Jean-Yves Bloas que cette rencontre amicale c'est déroulée.


Vidéo de la rencontre réalisée par Aziz Koudra

Veuillez nous excuser pour la qualité du son.


L'Echo de Saint-Pierre sur Wiki-Brest

aucune sous-catégorie


Mémoire de Saint-Pierre

Retrouvez tous les articles de Mémoire de Saint-Pierre sur Les pages Mémoire de Saint-Pierre

Archives Écho de Saint-Pierre année 2007-2008-2009-2010-2011-2012-2013-2014-2015-2016-2017

N°189 Jan07 N°199 Jan08 N°209 Jan09 N°219 Jan10 N°229 Jan11 N°239 Jan12 N°249 Jan13 N°259 Jan14 N°269 Jan15 N°279 Jan16 N°289 Jan17
N°190 Fév07 N°200 Fév08 N°210 Fév09 N°220 Fév10 N°230 Fév11 N°240 Fév12 N°250 Fév13 N°260 Fév14 N°270 Fév15 N°280 Fév16 N°290 Fév17
N°191 Mar07 N°201 Mar08 N°211 Mar09 N°221 Mar10 N°231 Mar11 N°241 Mar12 N°251 Mar13 N°261 Mar14 N°271 Mar15 N°281 Mar16 N°282 Mar17
N°192 Avr07 N°202 Avr08 N°212 Avr09 N°222 Avr10 N°232 Avr11 N°242 Avr12 N°252 Avr13 N°262 Avr14 N°272 Avr15 N°282 Avr16 N°292 Avr17
N°193 Mai07 N°203 Mai08 N°213 Mai09 N°223 Mai10 N°233 Mai11 N°243 Mai12 N°253 Mai13 N°263 Mai14 N°273 Mai15 N°283 Mai16 N°293 Mai17
N°194 Jun07 N°204 Jun08 N°214 Jun09 N°224 Jun10 N°234 Jun11 N°244 Jun12 N°254 Jun13 N°264 Jun14 N°274 Jun15 N°284 Jun16 N°294 Jun17
N°195 Sep07 N°205 Sep08 N°215 Sep09 N°225 Sep10 N°235 Sep11 N°245 Sep12 N°255 Sep13 N°265 Sep14 N°275 Sep15 N°285 Sep16
N°196 Oct07 N°206 Oct08 N°216 Oct09 N°226 Oct10 N°236 Oct11 N°246 Oct12 N°256 Oct13 N°266 Oct14 N°276 Oct15 N°286 Oct16
N°197 Nov07 N°207 Nov08 N°217 Nov09 N°227 Nov10 N°237 Nov11 N°247 Nov12 N°257 Nov13 N°267 Nov14 N°277 Nov15 N°287 Nov16
N°198 Déc07 N°208 Déc08 N°218 Déc09 N°228 Déc10 N°238 Déc11 N°248 Déc12 N°258 Déc13 N°268 Déc14 N°278 Déc15 N°288 Déc16


Avertissement

Outils personnels