Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Association Faso

Association Faso Actions Parrainages (AFAP)


L’association favorise la scolarisation des enfants du Burkina Faso. Sa présidente Marie Louise Guillerm et deux membres du bureau répondent aux questions de l’Écho.

L’Écho : Marie Louise, quels sont les objectifs de l’association ?

Marie Louise : Notre association vient en aide aux populations du Burkina Faso en favorisant la scolarisation des enfants orphelins ou démunis dans un pays où l’école est payante. Nous intervenons dans la région de Kyon au centre-ouest du pays. Nous nous attachons à ce que les enfants acquièrent une formation leur permettant de vivre de leur travail. Nous suivons les enfants du primaire jusqu’au Bac. Nous nous appuyons sur des partenaires africains avec lesquels nous avons construit une relation de confiance. Les adhérents de l’association sont les parrains des enfants avec lesquels ils entretiennent une relation suivie.

L’Écho : En quoi consiste le parrainage ?

Marie Louise : La cotisation du parrain qui adhère à l’association, permet de prendre en charge les frais de scolarité d’un filleul, d’acheter les fournitures scolaires, de fournir un repas et de participer aux frais de santé. Nous avons rédigé une charte des parrainages qui définit les devoirs des filleuls et les engagements des parents (ou tuteurs) ; un document cosigné par ces acteurs et par un membre de l’association constitue un véritable contrat moral. Un bilan annuel du parrainage est établi pour chaque enfant. Un comité local restreint statue dans le cas d’éventuels problèmes.

Association Faso à Kyon

L’Écho : L’école dans la brousse doit nécessiter des moyens ; quelles sont les contributions de l’association ?

Marie Louise : Scolariser chaque année plus de 100 élèves en primaire, en secondaire et en études supérieures ou apprentissage nécessite effectivement des moyens importants. L’association est particulièrement fière d’avoir contribué à la construction et à l’aménagement d’une école primaire, d’un collège et d’un lycée (dont 2 classes sont actuellement opérationnelles). Nous avons aussi entrepris des travaux de réparation tant sur des véhicules (ambulance), les pompes, le puits qui profitent à la population.

L’Écho : J’imagine que la cotisation des adhérents ne suffit pas à financer de telles réalisations…

Marie Louise : Bien sûr que non ! Nous sommes soutenus par les collectivités locales et départementales ainsi que par des entreprises. Nos adhérents très actifs organisent des vide-jardins, vide-greniers, des soirées théâtrales…pour récolter des fonds. Nous sommes forts de plus de 80 adhérents, essentiellement sur la région. Je souligne leur implication et leur désintéressement à telle enseigne qu’ils paient sur leurs propres deniers les frais de déplacement et de logement dans le pays.

L’Écho : Quel message souhaites-tu transmettre à nos lecteurs ? Marie Louise : J’appelle les bénévoles disponibles à rejoindre une association efficace, en fait un groupe d’amis, pour prolonger et pérenniser notre action ; connectez-vous sur notre site internet pour en savoir plus et n’hésitez-pas à prendre contact avec nous ; merci d’avance.

Contact

Site internet : http://afap.brest.free.fr

Marie Louise Guillerm

1 rue Vasco de Gama 29200 Brest 

Tel : 02 98 49 46 71

Mail : jean.guillerm@libertysurf.fr

Outils personnels