Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Tableaux en pierre bretonne

Tableaux en pierre bretonne
Collectif-jq.jpg
Un article de : l'Écho de St-Pierre
Parution : octobre 2010
N° : 226
Auteur : Daniel Vanhooland


TABLEAUX EN PIERRE BRETONNE Une mise en valeur artistique innovante des pierres de notre région

Loïc Carmes, artiste amateur, invite l'Écho à découvrir des tableaux étonnants, vivants et colorés constitués de fragments de pierre taillés, assemblés et peints. Il me reçoit dans son « appartement-atelier » à Saint-Pierre.

Écho : des tableaux en pierre : quelle drôle d'idée !

LC : j'utilise des minéraux depuis plusieurs années pour réaliser des objets comme des lampes, des bougeoirs, des petites statues où la pierre est la matière noble dominante. J'ai cherché un procédé pour mettre en scène les belles pierres que j'aime tant, c'est comme ça que l'idée des tableaux est née.

Écho : quels types de pierre utilisez-vous ?

LC : j'emploie du quartz, du schiste, du granit, de l'ardoise : l'essentiel est d'avoir le coup de cœur.

Loïc Carmes


Écho : où trouvez-vous ces matériaux ?

LC : un peu partout dans la région, au gré de mes balades, aussi bien au bord de la côte ou dans d'anciennes carrières.

Écho : pour en revenir aux tableaux, comment procédez-vous ?

LC : lorsque l'inspiration me vient, je commence généralement par dessiner sur une planche de bois qui me servira de support pour mes fragments de pierre. Je fixe ensuite avec de petits clous un grillage aux mailles assez étroites. Je scelle ensuite mes pièces que j'ai préalablement découpées puis peintes ou vernies. Enfin je termine par un fond coloré en pierre reconstituée.

Écho : vous utilisez un fond coloré du commerce ?

LC : sûrement pas, je fais tout moi même mais la fabrication reste mon secret...je voulais aussi préciser qu'il m'arrive de partir d'une jolie pierre sur laquelle je viens coller d'autres fragments.

Écho : si je comprends bien la réalisation n'est pas à la portée du premier venu...

LC : c'est vrai ; dans ma vie professionnelle j'ai exercé le métier de tailleur de pierre et de coffreur de béton armé dans un milieu industriel, un travail qui exige de la précision et aussi les outils adaptés.

Écho : que vous apporte cette création artistique ?

LC : le plaisir ! À titre personnel c'est un antistress idéal et je suis ravi lorsque des personnes apprécient le résultat.

Écho : accrocher un tableau de près de 10 kilos, ça doit poser quelques problèmes !

LC : pas vraiment, une bonne cheville suffit.

Écho : est-ce facile de se faire connaître ?

LC : je participe à des expositions comme celle qui a eu lieu cet été à l'espace Tissier au Conquet ; mes œuvres sont présentées sur le site www.artmajeur.com/loïccarmes ; j'ai également la chance de coopérer à une émission de télévision pour Tébéo qui devrait être visible prochainement.

Écho : bonne chance et continuez à nous surprendre.

Daniel Vanhooland

Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc-by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.


Vidéo


Les Pierres oubliées par TVRESIDENCES

Voir aussi

Outils personnels