Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Interview-Sillage : Marie-Noëlle Cléquin, militante associative

    Sillage130 small.jpg Cet article est extrait du Magazine Sillage N°99 - déc. 2003
Auteur : Jérôme Le Jollec


"Rencontrer, échanger, communiquer"

Elle a la fibre associative chevillée au corps. Et à l'âme ! Marie-Noëlle Cléquin a fêté en octobre dernier ses 25 ans d'activité à la Maison Pour Tous de Saint-Pierre dont elle est la mémoire vivante. Pour ses collègues, cette mère (et grand-mère) de famille est la "référente", l'amie de tous, celle qui a "toujours le mot qui rassure" et qui allie générosité, sagesse et gaieté.

Marie-Noëlle Cléquin

À Saint-Pierre vous faites presque partie des meubles?

Je suis arrivée à Brest et à Saint-Pierre en 1965, à 19 ans.

Votre première association?

J'ai commencé à 20 ans dans les dernières baraques du Polygone. Je faisais de l'alphabétisation pour l'association France-Algérie. J'aidais les gens dans leurs démarches de la vie quotidienne.

Votre arrivée à la MPT?

Le 6 octobre 1978 au démarrage des activités. Je ne suis pas venue par hasard, j'étais déjà secrétaire de l'Amicale des Locataires de Kerargaouyat.

Cela vous a plu d'emblée?

Oui ! Rencontrer, échanger, communiquer, cela correspondait bien à mon caractère.

Les activités de la MPT se sont fortement développées?

La progression a été constante dès la première centaine d'adhérents. Aujourd'hui, les différentes activités représentent 1200 adhérents.

Quelles sont les activités les plus prisées?

L'aquarelle, la peinture sur bois et porcelaine, la danse, le dessin, la musique... On vient de créer aussi une chorale enfants-adolescents qui marche très bien.

En quoi consiste votre rôle aujourd'hui?

Avant, je faisais l'accueil, le secrétariat, la comptabilité. J'amenais parfois du travail chez moi. Aujourd'hui, la notion de travail en équipe est primordiale.

On vous connaît et reconnaît dans le quartier?

Oui, je pense que je suis connue où que j'aille. Mes enfants me disent qu'on ne peut pas faire un pas sans rencontrer quelqu'un qui me connaît.

Est-ce important à vos yeux?

Je me dis que je n'ai pas fait ça pour rien. J'ai été en même temps dans trois associations: la MPT, l'Amicale des Locataires de Kerargaouyat et la Maison Familiale de Saint-Renan où j'ai été présidente 7 ans.

Quelle autre activité auriez-vous aimé exercer?

Gamine, je voulais être missionnaire.

Quel don auriez-vous aimé posséder?

Une pure utopie : pouvoir rendre tout le monde heureux.

Quelles qualités appréciez-vous chez vos amis?

La fidélité et la sincérité.

Que détestez-vous par-dessus tout?

L'égoïsme et le mensonge.

Pour quelles fautes avez-vous le plus d'indulgence?

Un petit défaut, ça passe. Et tout le monde en a. On ne peut pas reprocher aux autres les défauts que l'on a soi-même.

Les principaux traits de votre caractère?

La gaieté, la générosité, l'optimisme. J'aime beaucoup l'humour.

Avez-vous un ou des modèles?

Toute petite c'était Saint-Vincent-de-Paul. Aujourd'hui, l'abbé Pierre et sœur Emmanuelle. Non pas parce qu'ils sont religieux mais pour leur dévouement et leur abnégation.

À quel loisir aimez-vous vous adonner?

Je fais la bibliothèque en plein air avec les enfants du quartier à Kerargaouyat.

Quelle est votre devise?

À toute mauvaise chose, il y a un bon côté. Il faut souvent le chercher mais on finit par le trouver.

Et Brest dans tout ça?

La mer est un élément indispensable à ma vie et de chez moi, je vois l'entrée du goulet. Brest est une ville qui me convient. Il fait bon y vivre. Quand on les connaît bien, les Brestois sont très chaleureux.

Voir aussi

Marie-Noëlle Cléquin, présidente de l'association la cabane à idées


Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc-by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.
Outils personnels