Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Yvonne Morvan, utilisatrice du lavoir de Kerraros

Dans le cadre du projet « Paroles de femmes », Béatrice Le Guen, de la mairie de quartier de Brest Rive Droite, et Aziz Koudra, habitant du quartier de Saint-Pierre, sont partis à la rencontre de Madame Yvonne MORVAN (âgée de 79 ans), qui s'occupe toujours bénévolement du lavoir de Kerraros (situé dans le quartier du Petit Paris sur la Rive Droite à mi-chemin entre le quartier de Saint-Pierre et des Quatre-Moulins) et qui est l'une des plus anciennes à utiliser ce lavoir. Mme MORVAN nous a reçus chez elle en présence de sa fille.


Lavoir de Kerraros, Brest
Chargement de la carte...



Bonjour Mme MORVAN, depuis combien de temps fréquentez-vous le lavoir de Kerraros et pour quelles raisons ?

Je suis arrivée de Plouzané pour habiter Brest en 1961 et depuis cette année là, je fréquente le lavoir de Kerraros situé à proximité de chez moi. En 1961, il y avait très peu de machines à laver le linge, et de plus, l'argent manquait pour en acheter. Par ailleurs, j'avais toujours été habituée depuis mon enfance, à fréquenter le lavoir et cela me manquait. Depuis 1961, je m'y rends donc toutes les semaines. En lavant son linge au lavoir, cela permet de moins user le linge et de faire des économies d'eau. Le linge ne sent pas la lessive comme quand il est lavé en machine. J'utilise la machine à laver rarement, seulement par obligation (récemment, le lavoir a été fermé pendant 2 mois pour cause de travaux, car la vanne était à remplacer). De plus, en allant au lavoir, cela permet de connaître toutes les nouvelles du quartier (c'est ce qu'on appelait avant « radio-lavoir »).


Mme Morvan au lavoir de Kerraros

A quelle fréquence vous rendez-vous au lavoir et quel est votre rôle aujourd'hui ?

Je me rends au lavoir 2 fois par semaine en moyenne ; le lundi et le mercredi, du fait que je n'ai plus que le linge de 2 personnes à laver (le mien et celui de mon mari). Quand j'avais mes 3 enfants à la maison, j'y allais forcément plus souvent. Je vais ouvrir et fermer bénévolement la porte du lavoir le matin à 9 H 00 et le soir à 17 H 00. Je serai contente de pouvoir passer le relais à une autre personne pour assurer cette tâche, mais c'est difficile de trouver une personne de confiance pour me remplacer. J'ai été gardienne du lavoir de Kerraros ; employée par la Ville de Brest, pendant plus de 20 ans. Pendant toutes ces années j'étais chargée du nettoyage du lavoir (ce sont désormais les services de la Ville qui en assurent l'entretien où un nettoyage est effectué une fois par semaine). Depuis que j'ai pris ma retraite, la mairie n'a trouvé personne pour me remplacer. Je me souviens qu'en 1962, 1963, les utilisateurs du lavoir devaient verser un Franc, à l'époque, pour la personne qui entretenait le lavoir. C'est auprès de Mme EUSEN, qui était adjoint au Maire à Saint-Pierre à cette époque là, que j'ai fait ma demande pour être rémunérée pour ce travail (comme cela était le cas dans les autres lavoirs brestois). Ayant exercé pendant plus de 20 ans, j'ai donc reçu la médaille du travail.


Comment avez-vous vu évoluer la fréquentation du lavoir depuis toutes ces années ?

La fréquentation a bien sûr diminué, mais il reste encore plusieurs personnes qui viennent au lavoir, certaines en voiture. Il y a davantage de personnes âgées, mais certaines jeunes (âgés d'une quarantaine d'années) y viennent également ; notamment résidantes du quartier de Kérangoff (situé à 1 kilomètre environ). Je pense qu'elles aiment bien y venir ; et que ce n'est pas par raisons économiques. Des jeunes mamans viennent également pour laver le linge de leur bébé souffrant d'allergies, sur les conseils de leur docteur (pour laver le linge à l'eau de source). En effet, il faut souligner que le lavoir est alimenté uniquement grâce à l'eau de source. Pendant les vacances, la fréquentation est accrue car les vacanciers ne disposant pas de machine à laver, viennent laver leur linge au lavoir. Pendant l'été, les femmes marocaines viennent également laver leurs tapis. Une précision : le lavoir est ouvert 3 jours par semaine : le lundi, et le mercredi de 9 H 00 à 17 H 00 et le vendredi de 10 H 00 à 16 H 00 en continu.

Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc-by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.

Liens internes

Outils personnels