Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Interview-Sillage : Solenn Désert, athlète de haut niveau

    Sillage130 small.jpg Cet article est extrait du Magazine Sillage N°113 - été 2006
Auteur : Jérôme Le Jollec


Objectif Athènes

C'est de l'intérieur que Solenn Désert a suivi les Mondiaux d'athlétisme à Saint-Denis. Elle en garde le souvenir d'une ambiance exceptionnelle. La coureuse de 400 m du Stade Brestois et de l'équipe de France s'est sentie portée par les 60 000 spectateurs du Stade de France. Solenn a couru à son niveau mais admet volontiers que "l'objectif d'une participation à une demi-finale n'a pas été atteint". Athènes et les Jeux Olympiques font maintenant partie de ses préoccupations majeures.
JO de Sydney en 2000

Dans quelles conditions avez-vous débuté en athlétisme?

Mon père m'inscrivait à des courses sur route ou des cross. Je n'aimais pas spécialement ça. Puis j'ai fait de la piste au PL Recouvrance et ensuite au Stade Brestois.

Pas eu de regret?

Non pas vraiment ! Je suis faite pour le sprint, même si j'aime bien aussi le basket, la boxe et la natation!

À quel moment avez-vous eu le sentiment que vous pourriez atteindre le haut niveau?

Je ne me suis jamais posé la question. Les choses se sont faites au fur et à mesure. Mais je sais aussi que c'est éphémère, il suffit d'une blessure...

Qu'avez-vous ressenti pendant les mondiaux d'athlétisme?

La fierté ! En France, c'est plus fort qu'ailleurs et le public est là pour nous le rappeler.

Quel regard votre père et votre famille portent-ils sur vos performances?

On n'est pas très démonstratifs chez nous. Mais je pense que mes parents sont fiers.

Et vous-même?

Quand il y a quelques années, je regardais Galfione ou Diagana à la télé, je n'aurais jamais pensé qu'un jour je serais en équipe de France.

Dans une perf, quelles sont les parts du don et du travail?

Depuis deux ans, c'est surtout le travail qui domine.

Lors de repas en famille ou avec des amis, y a-t-il des plats que vous vous refusez?

Non, je mange des frites au restaurant universitaire. Mais je crois que je vais commencer à faire attention et veiller à manger équilibré.

Que détestez-vous?

La malhonnêteté, la tricherie, les non-dits.

Quels sont les défauts que vous aimeriez gommer chez vous?

L'impulsivité, l'impatience. Je me pose trop de questions.

À quelles qualités êtes-vous sensibles?

La bonté, la générosité, la gentillesse, l'écoute, l'humour. J'aime les gens simples, sans chichis.

De quoi avez-vous peur?

De ne pas réussir dans les études et le sport.

Quel serait le bonheur parfait à vos yeux?

Dans l'idéal, championne olympique!

Quelle est la personnalité sportive que vous préférez?

Stéphane Diagana!

En dehors du sport avez-vous un modèle ou un héros?

Non, je n'ai pas de modèle.

Quel talent auriez-vous aimé posséder ?

Le don des langues!

Quel genre de lecture avez-vous?

Je lis pour me distraire, pour rêver. J'aime les romans qui racontent des histoires simples.

D'autres loisirs?

Je vais au cinéma, aux spectacles du Quartz. J'adore me promener au bord de la mer.

Le dernier film que vous avez vu?

Héro, un film chinois qui sort de l'ordinaire, magnifique par son esthétisme.

Votre principal objectif pour la prochaine saison?

Avoir mon année de Staps et aller aux Jeux Olympiques. Un temps de 51'30 sur 400 m me permettrait d'avoir mon ticket pour Athènes.

Y a-t-il une vie après l'athlé?

Je ne lâcherai pas mes études.

Et Brest dans tout ça?

En équipe de France, on me charrie parce que je viens de Brest. Mais ici, on est à cinq minutes de tout. Je m'y sens libre, j'y trouve un équilibre. C'est ici que j'ai mes amis que je vis ma vie. Tranquillement !

Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc-by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.
Outils personnels