Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Basket ball dans le Finistère de 1915 à 1938

Serusier - La lutte bretonne.jpg Portail

Le sport de 1789 à 1940

Il y a actuellement 17 articles liés à ce sujet.

LE BASKET BALL DANS LE FINISTÂRE SA NAISSANCE SON DÉVELOPPEMENT

Pour mieux situer les événements qui ont présidé à la naissance du basket dans le Finistère écoutons les propos du président de la F.F.B.B, dans la conférence à la « T.S.F » en 1935. « Le basket a été introduit en France en 1896 mais il est resté presque inconnu jusqu'en 1914. En 1900 quelques parties sont jouées au gymnase Trévise à Paris, qui comporte une piscine(installations seulement égalées par l'Autom.Club de France, et le Sporting club. Cotisation élevée pour y accéder). »

1920

A Brest en 1920, la démocrate Quibignonnaise est une société s'occupant de préparation militaire et de tir. Le sergent Argouach y donne des leçons de formation physique et de tir et aussi des leçons de basket ; deux matches amicaux sont signalés entre les équipes 1 et 2 de ce club et celles de la Légion Saint Pierre. La Légion gagne 19 à 11 et 23 à 3. Les élèves de Saint Pierre et des Quatre Moulins, ainsi que de Recouvrance y sont invités. Le Maire de Saint Pierre décide même de doter chaque école d'un jeu de basket. La J.S.F autre club de Brest met 4 équipes sur pieds.

1921

En 1921, au cours d'une fête, la classe de préparation à Saint Cyr dispute un match contre le 19eme RI ; la même année la ligue de Bretagne qui vient d'être mise sur pieds organise un championnat de basket pour les dirigeants de l'athlétisme. Ce sport est considéré comme un jeu aidant à la préparation aux sports athlétiques durant l'intersaison, aussi bien pour les joueurs de foot que les coureurs à pieds.

C'est aussi un jeu pour les jeunes trop tendres pour accéder au foot ou au cross ; c'est enfin une activité intéressante pour le spécialiste d'athlétisme, trop fragile pour se risquer aux dures compétitions de foot ou de cross ; il est enfin recherché par celui qui répugne à la fastidieuse culture physique.

1924

Les trois nouveaux sports arrivants (basket, volley, hand) sont qualifiés de jeux au moment où l'on commence à s'y intéresser. Il leur faudra atteindre un certain niveau de développement avant de pouvoir prétendre la dénomination de sport. Les jeunes filles groupées en une fédération sportive féminine depuis 1920 jouent aussi au jeu de basket surtout dans la région rennaise (Cercle Paul Bert, Hermine Dinardaise, A.G.L Fougère, Vitréenne) ce qui ne les empêche pas de se livrer au foot.

On joue beaucoup au basket mais seules les finances freinent l'engagement en compétition. Là fédération pense que le basket constitue une merveilleuse méthode d'éducation physique. L 'Armoricaine et la Brestoise sont les premières équipes Finistériennes à s'inscrire au challenge régional (challenge Leblanc).

Le basket connait quelques problèmes au niveau arbitrage, il y a des appréciations différentes de la règle interdisant « le deux contre un »

Frank Le Guen professeur à Saint Brieuc (Ancien élève du collège de Springfield aux États Unis où est né le basket) nous montre les différences profondes qui séparent le basket français de l'américain, il estime que ce sport ne peut se développer en jouant dehors dans la boue, par contre la possibilité de s'entrainer deux à trois fois par semaine existe car les terrains de jeu sont de format réduit et peuvent donc se situer prés des lieux de travail et d'habitation.

1928

Un premier championnat du Finistère est organisé entre des équipes du Nord Finistère (collège Bon Secours, C.A Brestois, Armoricaine, Saint Politaine, Gars d'Arvor Landerneau)

La ligue de Bretagne propose une épreuve pour juniors.

1929

L'épreuve se dispute entre Armor, Jeunes de Saint Marc, ES Kerbonne, Légion et pour la première fois l'équipe sudiste de la Phalange.

1930

L'A.S.B est le seul club local à pratiquer le basket ; il dispute pour la première fois un vrai match de basket (trois cents spectateurs) contre les Cheminots Rennais, l'équipe la plus forte de Bretagne.

1935

C'est le démarrage : deux équipes en honneur l'A.S.B et l'E.S Kerbonne, quatre en promotion (Milice, P.L.R, Brestoise, B.C Morlaix), une junior le B.C Brest (école primaire supérieure).

Mardi 22 janvier 2008 (20).jpg

Pour participer au championnat scolaire la fédé rappelle qu'il faut que l'école soit affiliée à la Fédération.

1937 Les minimes entrent en jeu (A.S.B et Milice) certains clubs disposent de plus de 60 joueurs à l'entrainement (le PL Recouvrance).

Le volley refait parler de lui. On y joue en simple en double et par équipe. Le Finistère Nord a un championnat U.F.O.L.E.P (P.L.R et J.S.O.B. en garçons, Hirondelles et J.S.O.B en filles).

1938

A Brest et dans les localités voisines on joue beaucoup mais sans s'engager en championnat (St Pol, Plougastel, l'Hôpital, Légion, Celtique, St Marc).

Telle est donc en en raccourci l'évolution des quinze premières années d'un nouveau sport qui s'est fait sur le modèle de son ainé le football. Le Basket n'a rien apporté d'original, ni sur le plan du développement ni dans le domaine des formes de pratique ni dans celui des modalités de vie associative.

Télécharger le dossier complet en version PDF

Outils personnels