Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Festival Européen du Film Court de Brest 2016

31ème Festival européen du film court de Brest Wikipedia-logo-v2.svg
Du 8 au 13 novembre 2016
Le Quartz - Multiplexe Liberté
Logo Festival film court 2016.jpeg
Festival européen du film court de Brest

Sommaire

Présentation du festival

Le festival est organisé par l'association brestoise Côte Ouest, crée en 1986. La mission du Festival Européen du Film Court de Brest est de proposer au public de faire le plein d'idées et d'altérité Wikipedia-logo-v2.svg.

Les compétitions

Compétition n°6

Compétition européenne

C'est une compétition représentant l'état des lieux de la création européenne (ou le meilleur des films courts de notre continent) et un pari sur les auteurs qui feront le cinéma de demain. Il y a cette année 7 compétitions européennes avec 5 films courts chacune.

Compétition OVNI (Objets Vidéo Non Identifiés)

Compétition hors-normes et à la limite des codes aux images sans concessions.

Compétition française

15 premiers films aux univers variés classés en 3 programmes.

BREST OFF

« L'habit ne fait pas le zombie »

3 programmes de 5 films explorent une facette d'un même thème.

  • Films avec chauffeurs : Huit-clos à l'intérieur de véhicules.
  • Losers magnifiques : Films montrant la grandeur dans la défaite.
  • L'habit ne fait pas le zombie : Se travestir pour se réinventer, se rapprocher ou s'évader.

Made in Breizh

2 programmes de 5 films d'animation, d'époque, fable, comédie, drame réalisés en Bretagne.

Panorama animation

Films d'animation mettant en perspective plusieurs techniques et des méthodes de raconter des histoires.

Jeune public

Séance pour le jeune public
  • Ciné-Frimousse (dès 2 ans)
  • Pour les pitchounes (dès 3 ans)
  • Bestiaire et dragons (dès 3 ans)
  • La chouette affabule (dès 5 ans)
  • Des contes et des couleurs (dès 7 ans)
  • Gamins du monde (dès 7 ans)
  • Mines de rien (dès 13 ans)

Séances spéciales

Séances de découverte d'un cinéaste, d'une structure de production, d'un projet, d'un thème.

  • Gunhild Enger - Découverte de la réalisatrice norvégienne, membre du jury. Elle a tourné en Norvège les 3 films, issus de faits sociaux (plan-séquence dans une voiture au sujet d'une naissance et l'achat d'une voiture qui tourne mal) et d'une anecdote vécue (décision d'un comité).
  • Questions de jeunesse - films pour amener à réfléchir
  • Hamburg media school - Découverte de cette école allemande. L'image, travaillée en noir et blanc par les étudiants, témoigne du soin appliqué à ces très courtes "œuvres d'art".
« Talents en court »
  • Talents en court - Lecture de scénario et échanges autour de la création du film Voir le jour. Le film, en cours de montage, traduit les étapes de la vie d'un homme "éphémère". Durant une journée, il va traverser tous les âges, vieillissant de plusieurs années par heure. Il a été tourné vers Morlaix par le rennais François Le Gouic et produit par Olivier Bourbeillon de Paris-Brest Production.
  • Web-série « Coquilles » - diffusion des épisodes de la saison 1 sortie en 2016 et échanges avec le réalisateur Benjamin Botella, le scénariste rennais Tom Roginski et le producteur Jean-François Bigot (JPL Films). Les 2 escargots sont interprétés par les voix d'Elie Semoun Wikipedia-logo-v2.svg et de Bruno Salomone Wikipedia-logo-v2.svg.

Séances évènements

Soutien de l'association Côte Ouest aux jeunes talents du cinéma (réalisateurs, scénaristes ou comédiens), à une chaine de télévision promouvant le film court, à Christophe Le Masne (membre du jury en 2015), et aussi à l'envie de rire du public.

  • Concours Estran : Depuis 2015, 4 auteurs et 4 producteurs émergents, lauréats du dispositif ESTRAN, travaillent à la réalisation et production de 4 courts métrages.
  • Rire sans frontières
Carte blanche à Bernard Menez
  • Carte blanche à Bernard Ménez. Le comédien d'origine léonarde a choisi des courts métrages comiques réalisés entre 2014 et 2016 grâce à l'opération Talents Adami Cannes. François Goetghebeur Wikipedia-logo-v2.svg, réalisateur dans le milieu de la musique française, invente un monde où il n'y aurait qu'un seul thème musical (LA Musique) décliné dans différents genres. Dans On the road, Lucette, serveuse d'un bar, tue le gérant ; sans le savoir, les 2 clientes viennent également de tuer un homme quand arrive un policier. Pim-Poum le petit panda est le nom d'une comédie musicale jouée lors d'un goûter d'anniversaire auquel la metteure en scène et les acteurs espèrent la venue d'un programmateur, joué par Dominique Besnehard Wikipedia-logo-v2.svg. Jean-Baptiste Maunier Wikipedia-logo-v2.svg joue le rôle de Joe, "homme des bois", qui se confronte à Ted, "flic cowboy" dans des péripétie imaginées par 2 filles dans un abribus. 2 des 4 acteurs de Merci monsieur Imada ont présenté le film (Armelle Abibou et Bastien Ughetto).
  • Avis de tempête ! : William Shakespeare inspire les réalisateurs...
  • Nos chers voisins: Séance spéciale mettant en lumière le vivre ensemble, la tolérance, les relations inter-générationnelles.
  • Christophe Le Masne. La séance événement consacrée à la filmographie de Christophe Le Masne comptait notamment Naturellement (2002) et Annie de Francia (2009) dans lesquels jouait l'ex-compagne du réalisateur, Nanou Garcia, ainsi que les deux filles de cette dernière pour le second film : de ce fait, en dépit de l'humour échevelé qui y était pratiqué, une certaine tendresse émanait de ces films, notamment en offrant une issue heureuse, en forme d'épiphanie, aux protagonistes à l'issue d'une série d'expériences particulièrement éprouvantes. Le troisième film, Sexy Dream, ne faisait pas intervenir la famille du réalisateur, lequel se permettait d'être plus cynique pour ne pas dire nihiliste tout en restant drôlatique pour la plus grande joie du public.

Ce programme a été conclu en beauté par une remise des prix donnant une idée de ce à quoi ressemblerait le festival de Cannes si le peuple y prenait le pouvoir : le faste habituellement attaché à ce genre de cérémonie était bien présent, avec des projecteurs dignes de Las Vegas, mais le tout était allègrement malmené par la gouaille brestoise. Arthur Le Masson, responsable de la programmation, a ainsi pu donner libre cours à son goût assumé pour la prise de parole en public et a donné du fil à retordre à Eva, l'interprète.

Les jurys

Jury officiel

Jury du festival 2016

De gauche à droite:

  • Aurélien Manya - Monteur - France (remplace Bernard Menez)
  • Eric Cervera - Musicien - France
  • Gunhild Enger - Réalisatrice - Norvège
  • Birgit Glombitza - Directrice artistique - Allemagne
  • Olivier Lorelle Wikipedia-logo-v2.svg - Scénariste - France


Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur « Festival européen du film court de Brest 2016 ».

Jury des différentes compétitions

  • Passeurs de courts : Représentants des cinémas du réseau Cinéphare
  • Format court : Katia Bayer, Agathe Demanneville, Zoé Libault
  • Jury jeune : 12 élèves de terminale "cinéma et audiovisuel" du lycée Saint-François de Lesneven
  • Jury France2 : Christophe Taudière
  • Jury Beaumarchais : Corinne Bernard
  • Jury Shorts TV : Simon Young
  • Jury Sundance TV : Équipe de programmation

Prix décernés

Prix décernés pour la compétition européenne

  • Grand prix du film court de la ville de Brest: 2000 € pour le réalisateur. Attribué à Greg Clément pour La brêle sauvage (France).
  • Prix européen du conseil régional de Bretagne : 2000 € pour le réalisateur (hors France) Attribué à Juanjo Giménez pour Timecode (Espagne).
  • Prix du premier film ou film école du conseil départemental du Finistère : 2000€ pour le réalisateur. Attribué à Greg Clément pour La brêle sauvage (France).
  • Prix spécial du jury : Mise à disposition de matériel pour un montant de 2500€ pour un court métrage (5000 € pour un long métrage) Attribué à Daniel Mulloy pour Home (Kosovo). Le jury a également attribué une mention spéciale à Jonathan Etzler pour Jag Följer dig (Suède).
  • Prix des passeurs de courts : Les cinémas du réseau Cinéphare offrent une dotation pour la diffusion du film lauréat dans leurs salles. Attribué à Juanjo Giménez pour Timecode (Espagne).
  • Prix format court. Attribué à Madara Dišlere pour D?rzineks (Lettonie).
  • Prix du jury jeune. Attribué à Katharina Rivilis pour Ariana Forever (Allemagne). Le jury jeune a également attribué une mention spéciale à Kevork Aslanyan pour Getting fat in a healthy way (Bulgarie-Allemagne).
  • Prix du public. Attribué à Stéphan Castang pour Panthéon Discount (France).

Les deux gagnants de la compétition européenne sont incontestablement Greg Clément et Juanjo Giménez qui ont chacun remporté deux prix et non des moindres pour des films très différents : si Timecode traite sur un ton dramatique d'un thème grave, la solitude dans nos sociétés contemporaines, La brêle sauvage, mêlant fiction et documentaire, peut être qualifié de "foutraque" et doit ses distinctions, de l'aveu même du jury, à son éloge assumé de l'inefficacité et du jemenfoutisme plutôt bienvenu où l'on persiste à surévaluer le train de vie du jeune cadre dynamique. Les deux réalisateurs honorés n'ont pu être présent à la remise des prix et ont adressé leurs remerciements par le biais de messages vidéos.

Prix décernés pour la compétition française

  • Prix France2 : Achat du court métrage primé par France 2 - Site officiel Attribué à Gabrielle Culand pour Mobile.
  • Prix Beaumarchais :1500 € au réalisateur par l'association Beaumarchais-SACD - Site officiel Prix attribué à William Laboury pour Hotaru.

Prix décerné pour la compétition OVNI

  • Prix shorts TV : Achat du court métrage primé par Shorts TV - Site officiel Attribué à Thomas Freundlich pour Cold Storage (Finlande)

Prix décerné pour les programmes BREST OFF

  • Prix Sundance TV : Achat du court métrage primé par Sundance TV - Site officiel Attribué à Toma Wazsarow pour Na Cheverno (Bulgarie-Croatie)

Le OFF du festival

  • Le studio éphémère de Manuel Brulé - Il tire le portrait des professionnels dans une ambiance sympathique - Site perso.
  • Les web-trotteurs, jeunes reporters des lycées Kérichen et Vauban, vous font suivre le festival sur leur site internet : vbxradio
  • Cocktail d'ouverture le mercredi 9 novembre 2016

cocktail d'ouverture

Visite de l'expo photo par une classe de primaire

Le festival et vous ?

N'hésitez pas à compléter cette section pour donner vos impressions sur ce festival.

Osez cet espace est fait pour vous !

Voir aussi

Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur « Festival européen du film court de Brest 2016 ».

Sur Wikipédia

Les contributeurs brestois à Wikipédia ont amélioré les contenus concernant le festival durant les mois d'octobre et novembre :

Outils personnels