Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Activités physiques à l'école en 1864

Serusier - La lutte bretonne.jpg Portail

Le sport de 1789 à 1940

Il y a actuellement 17 articles liés à ce sujet.

Les activités Physiques à l'école

Dans un premier temps l'évènement historique que constituait l'introduction d'exercices gymniques à l'institution de Monsieur Faure et un peu plus tard de la natation au collège Joinville à Brest est resté sans lendemain. Cependant c'est encore dans notre ville, au Lycée en 1864, que l'on trouve pour la première fois la gymnastique à côté du dessin et de la musique, sous l'égide d'un professeur nommé Monsieur Pollard. 10 ans après, en 1874, nous y trouvons même un prix de gymnastique. Il est à remarquer que la création de ce prix correspond à l'arrivée de Victor Duruy au ministère de l'Éducation Nationale.

Mais c'est seulement en 1869 qu'apparait un décret qui prétend réglementer et imposer la gymnastique dans tous les établissements de l'Empire. Illusion car six ans plus tard alors que la Troisième République est encore fragile une enquête témoigne de grandes disparités selon les communes. Au Lycée de Brest il y a un gymnase couvert de 18m sur 10m. Les classes de 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, 7ème et 8ème vont séparément à la gymnastique une fois par semaine. Les cours sont assurés par un maître, un ancien sous-officier agréé par une commission qui siège à Rennes. Les plus de 16 ans, quant à eux vont 1 heure et demie par semaine au gymnase de la garnison où ils sont encadrés par un capitaine du 19ème et autant de moniteurs qu'il en ait besoin. Ils y pratiquent la gymnastique et les exercices militaires.

Il faut dire que la conception est liée à la discipline militaire : le promoteur de la loi sur l'obligation de la gymnastique votée à l'unanimité en 1880 ne déclarait-il pas ? Déclaration de la loi sur l'obligation de la gymnastique dans les écoles "Il ne s'agit pas seulement de l'éducation physique de la jeunesse Française, il s'agit du bon fonctionnement de nos lois militaires,de la composition et de la force de nos armées, c'est une œuvre patriotique".


Télécharger le dossier complet en version PDF

Outils personnels