Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Voyage autour du monde de Bougainville

Portrait de Bougainville

Accompagné d'un naturaliste, d'un dessinateur et d'un astronome, Louis-Antoine de Bougainville part de Brest le 15 décembre 1766 pour un voyage autour du monde à bord de la frégate la Boudeuse. Une second bateau l'Étoile, une flûte (navire de charge), parti de Rochefort le 1er février 1767, le rejoint pour le tour du monde le 13 juin 1767 à Rio de Janeiro après deux rendez-vous manqués aux Malouines et dans l'embouchure du Rio de la Plata. Il terminera son tour du monde en mars 1768.

Le navigateur traversera au cours de son périple l'Amérique du Sud, le détroit de Magellan, les Îles Samoa ou encore Tahiti. Voici en lecture intégrale le récit de son aventure.

Le récit, outre les péripéties du voyage, dresse des descriptions détaillées de la colonie espagnole de ce qui deviendra l'Argentine, des populations et des paysages de la Patagonie, de Tahiti, des possessions hollandaises en Asie du Sud Est (la future Indonésie)

Écrit par un homme qui se disait des Lumières, analyste peu lucide des sociétés qu'il décrit, ce récit frappa ses contemporains par son portrait d'une société tahitienne guidée par la quête du plaisir où l'homme est délivré de la tyrannie du travail.

Une dizaine de navires français avaient surement fait le tour du monde avant ceux de Bougainville. C'est cependant la première exploration scientifique officielle organisée par la France.


Extrait

Dans les premiers jours du mois de novembre 1766, je me rendis à Nantes où La Boudeuse venait d'être construite, et où M. Duclos-Guyot, capitaine de brûlot, mon second, en faisait l'armement. Je la trouvai arquée de sept pouces; ce qui provenait de ce qu'il s'est formé un banc à l'endroit où elle a été lancée à l'eau. Le 5 de ce mois, nous descendîmes de Paimbeuf à Mindin pour achever de l'armer; et le 15, nous fîmes voile de cette rade pour nous rendre à la rivière de la Plata. Je devais y trouver les deux frégates espagnoles la Esmeralda et la Liebre sorties du Ferrol le 17 octobre, et dont le commandant était chargé de recevoir les îles Malouines au nom de Sa Majesté Catholique.

Le 5 à midi, nous appareillâmes de la rade de Brest.

Je fus obligé de couper mon câble à trente brasses de l'ancre, le vent d'est très frais et le jusant empêchant de virer à pic et me faisant appréhender d'abattre trop près de la côte. Mon état-major était composé de onze officiers, trois volontaires, et l'équipage de deux cent trois matelots, officiers mariniers, soldats, mousses et domestiques. M. le prince de Nassau Siegen avait obtenu du roi la permission de faire cette campagne. A quatre heures après-midi, le milieu de l'île d'ouessant me restait au nord-quart-nord-est du compas à la distance d'environ cinq lieues et demie, et ce fut d'où je pris mon point de départ, sur le Neptune français dont je me suis toujours servi dans le cours du voyage... Lire la suite


Ecouter le récit de ce voyage autour du monde

La boudeuse
Lettre au Roi : The media player is loading...

Chapitre 1 : The media player is loading...

Chapitre 2 : The media player is loading...

Chapitre 3 : The media player is loading...

Chapitre 4 : The media player is loading...

Chapitre 5 : The media player is loading...

Chapitre 6 : The media player is loading...

Chapitre 7 : The media player is loading...

Chapitre 8 : The media player is loading...

Chapitre 9 : The media player is loading...

Chapitre 10 : The media player is loading...

Chapitre 11 : The media player is loading...

Chapitre 12 : The media player is loading...

Chapitre 13 : The media player is loading...

Chapitre 14 : The media player is loading...

Télécharger l'intégralité ces documents sonores au format compressé .zip

Liens externes

Consulter la version texte de ce livre audio sur WikiSource

Outils personnels