Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Cérémonie de la Flamme du Souvenir 2008

DE L'ARC DE TRIOMPHE AU BOUT DU MONDE

La Flamme du souvenir qui éclaire la tombe du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe a été accueillie le lundi 10 novembre 2008 à 18 h 00 au Mémorial des marins morts pour la France de la pointe Saint Mathieu par l'Association AUX MARINS.

Créée à l'initiative d'un journaliste, Gabriel Boissy, la Flamme du Souvenir ne s'est jamais éteinte depuis 1923 même pendant les pires heures de l'occupation de 1940 à 1944.

La Flamme du Souvenir symbolise en permanence le sacrifice de tous ceux qui sont morts pour la France, de tous ceux à qui nous devons de vivre dans un pays libre.

Elle représente aussi l'espérance pour un avenir de paix et de fraternité et s'identifie au rayonnement de notre pays dans le monde.

La salle des trois ombres du cénotaphe

A l'initiative du Souvenir Français, la Flamme allumée à PARIS a effectué un périple breton qui l'a conduit successivement à Rennes, Sainte Anne d'Auray, Quimper, Brest et enfin au «Bout du monde» à la Pointe Saint-Mathieu.

La cérémonie du ravivage de la Flamme du souvenir s'est déroulée au cénotaphe de la Pointe Saint Mathieu, en présence de MM. Pascal Mailhos, Préfet du Finistère, Jean-Pierre Condemine, Sous-Préfet de Brest, Israël Bacor, Maire de Plougonvelin, Roger Guillamet, Président du comité départemental du Souvenir Français, Pierre Léaustic, Président de l'association « Aux Marins », Mme Marguerite Lamour, Député de Brest, avec la participation d'un nombreux public dont les représentants du conseil municipal des jeunes de Saint-Renan.

La Flamme a ensuite été partagée avec les communes et les associations qui l'ont ainsi présentée lors des cérémonies du 11 novembre.

Outils personnels