Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Version du 3 février 2016 à 13:07 par Gaelle (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Louis Le Breton

C'était au temps où Internet n'existait pas, ni la télé, ni même la photographie. Ou alors elle naissait tout juste.

Le dessin, la gravure la lithographie, régnaient en maîtres. Les grandes expéditions comprenaient toutes des dessinateurs, avec pour missions de garder la trace de ces voyages ou d'en produire l'iconographie scientifique.

Louis Le Breton est l'un d'eux. C'est un breton, comme son nom l'indique, originaire de Douarnenez. Il y nait en 1818 dans une famille de médecin. Il fait des études à l'école de médecine de la Marine de Brest. Apprenti chirurgien plus doué pour le dessin que pour le reste. Mais c'est bien en tant que chirurgien qu'il sera embarqué dans le deuxième voyage de Jules Dumont d'Urville.

A bord de L'Astrolabe et de La Zélée, il seconde Ernest Goupil le dessinateur officiel de l'expédition et Dumont d'Urville le choisira pour remplacer Goupil lorsque ce dernier décèdera de dysenterie à Hobart en Tasmanie.

Les lithographies, issues des dessins de Goupil et de Le Breton, formeront l' Atlas pittoresque du Voyage au Pôle Sud et en Océanie.

En 1843 il travaille avec Dumont d'Urville au dépôt des cartes et plans à Paris. De 1844 à 1845, il embarque sur Le Berceau puis L'Oise comme chirurgien de 3ème classe. Mais la médecine n'est décidément pas son truc. En 1847 il rentre en France, démissionne de son grade de chirurgien de la marine et obtient une nomination comme dessinateur entretenu, au service des plans et cartes de la marine.

A partir de cette époque, il sera un témoin privilégié de l'évolution de la Marine et de ses bâtiments. Il illustrera de nombreux articles. Grâce à son œuvre prolifique, il nous reste de nombreuses représentations des bâtiments de guerre ou de commerce qui existaient sous le Second Empire.

Il décède du choléra à Paris en 1866.

Galerie

Bibliographie

Louis Le Breton - Témoin des marines du XIXe siècle ISBN : 9782903708412 Editions Glénat

Liens

Outils personnels