Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Week-end foot fauteuil à BREST

D2 / BREST PEUT-IL ENCORE Y CROIRE?

mercredi 2 février 2011

Par : Olivier MARC


Une semaine après la déroute brestoise à Talence, le championnat de France de D2 de foot-fauteuil s' arrête à la pointe du Finistère. Au vu des objectifs des 4 formations présentes, c'est à dire la continuité du rêve pour certains( Villeneuve), se replacer en haut de tableau pour d'autres (Paris), ou continuer à espérer un maintien bien compromis pour les derniers (Berck et Brest), ces 2 jours de compétition promettent d' être sous haute tension.


Sommaire

VILLENEUVE :

Novices à ce niveau, les villeneuvois sont, avec Ramonville, la grande surprise de ce championnat. Là ou tout le monde leur promettait un vrai calvaire, ils ont su répondre présent et titiller le haut de tableau. Avec 4 rencontres au programme, les hommes du célèbre Julien Reniers ont une occasion énorme de prendre une sérieuse option sur la montée en cas de carton plein. Mais attention aux jeunes nordistes d' avoir un surplus de confiance car cela pourrait, peut-être, leur jouer quelques tours, surtout face à des formations solides comme Paris. Même des équipes comme Brest, qui jouera en plus à domicile, ou Berck, pourraient les inquiéter car ils joueront leur dernière carte pour sauver leur peau.Donc, le moindre relâchement pourrait leur coûter cher, même si leur objectif premier, qui était le maintien, est probablement acquis.

PARIS :

Seule équipe invaincue du championnat, les parisiens semblent être la formation la plus forte des 4 présentes ce week-end. Actuellement 7ème du championnat, les coéquipiers de Bruno Corgne ont la possibilité de faire un énorme bond au classement et de se placer en outsider logique pour l'accession. Avec un effectif plutôt jeune et qui se connait très bien, les joueurs de la capitale pourront se baser sur leur jeu rapide et basé sur des passes courtes pour mettre leurs adversaires au supplice. Des formations présentes, ce sont sans doute eux qui ont le plus à perdre ce week-end car ils semblent, sur le papier, au-dessus des autres. Alors, peut-être que cette pression du favori pourrait leur être préjudiciable.

BERCK :

Premier relégable du championnat à l' heure actuelle, la jeune formation berckoise n'a plus vraiment le choix si elle veut continuer à rêver du maintien. Amputés de son roc, Dorian Decarme, en début de saison, les nordistes ont perdu gros et n'arrivent pas à trouver son remplaçant.Si leurs confrontations face à leur voisin villeneuvois et aux parisiens risquent d' être une montagne dure à gravir, leur double affrontement face à la formation brestoise risque d'être un tournant, aussi bien pour l'une que pour l'autre. S' ils arrivent à sortir vainqueur de ce duel, les coéquipiers de José Monsterle pourraient retrouver de la confiance pour la suite du championnat. Par contre, dans le cas inverse, ils pourraient probablement dire au revoir à la D2.

BREST :

A peine sortis de leur calamiteux week-end à Talence, que les brestois doivent tout de suite remettre le bleu de chauffe. La question est de savoir s' il y a encore des motifs d'espoir point de vue maintien. A bien y réfléchir, il y en a quelques-uns. Malgré leurs statistiques déplorables, les partenaires de Jean-Pierre L' Hévéder ont encore une ultime chance de croire au miracle, à condition de faire plier tous leurs adversaires. Pour y parvenir, la troupe de Sophie Boué et de Christian Bihan devront être beaucoup plus solides en défense et plus percutant en attaque s' ils veulent y arriver. Leur double confrontation face à Berck risque probablement d' être un tournant aussi bien en cas de résultat positif que négatif. Même si la tâche s'annonce plus que compliquée, les finistèriens pourront compter sur leur public ainsi que sur leurs partenaires de l'équipe 1. Des résultats positifs seraient un joli cadeau pour leur coach Christian qui a fêté son anniversaire lundi et pour son adjoint Sophie qui le fêtera samedi.


En résumé, Villeneuve continuera t-il à enchainer les bons résultats? Paris arrivera t-il à supporter la pression du favori? Berck ouvrira t-il enfin son compteur but? Brest, pour terminer, renaitra t-il de ses cendres pour continuer à croire au miracle?

Rendez vous au complexe sportif de Lanroze , Lambezellec à Brest samedi 5 février et dimanche 6 février pour encourager les brestois.

ElectroAfficheD2.jpg

Planning sportif :

Samedi 5 février 2011

10h00 Match n°1 BERCK VILLENEUVE D'ASCQ
11h00 Match n°2 BREST PARIS
14h00 Match n°3 PARIS BERCK
15h00 Match n°4 BREST VILLENEUVE D'ASCQ
17h00 Match n°5 PARIS VILLENEUVE D'ASCQ
18H00 Match n°6 BERCK BREST

Dimanche 6 février 2011

09h30 Match n°7 VILLENEUVE D'ASCQ PARIS
10h30 Match n°8 BREST BERCK



Olivier MARC

Outils personnels