Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Rue Rembrandt

Rue Rembrandt
Collectif-jq.jpg
Un article de : TAPAJ
Parution : décembre 1995
N° : 53
Auteur : Mona Lisa Cornec


Rembrandt 1606-1669

Autoportrait

Peintre et graveur hollandais, Rembrandt Harmenszoon Van Rijn, dit Rembrandt, est né à Leyde en 1606 et mort à Amsterdam en 1669.

Huitième enfant d'un meunier aisé de Leyde, il fait 1 ' essentiel de son apprentissage dans cette ville avant de s'installer définitivement en 1631 à Amsterdam. Rembrandt ne fera jamais le voyage en Italie. Il a reçu une formation artistique uniquement locale. C'est une donnée importante de la vie du plus célèbre des peintres et graveurs hollandais.

A Amsterdam, il entre en contact avec une clientèle de riches négociants et marchands ; il travaille comme portraitiste (trente portraits exécutés sur commande, au cours des seules années 1632 et 1633). On peut retenir aussi de cette époque Le Philosophe en méditation (1631) et La Leçon d'anatomie du professeur Tulp (1632). Initié à toutes les techniques de la peinture, Rembrandt emprunte d'abord au Caravage son goût pour les effets de lumière et utilise d'une manière toute personnelle le clair-obscur.

Le peintre est bientôt très apprécié. En 1664, il épouse Saskia Van Uylenburgh, nièce fortunée de son propriétaire. Elle devient son modèle : Saskia en Flore (1634), Artémise (1634), Danaé (1636). Rembrandt est heureux et riche et les commandes sont de plus en plus nombreuses.

Il peint les sujets les plus divers : Le festin de Balthazar (1635), Paysage avec un pont de pierre (1637), Le Bœuf écorché (1640), thème repris en 1655.

Mais bientôt, plusieurs événements tragiques vont assombrir l'existence de Rembrandt. Le 4 juin 1642, Saskia meurt. Son fils Titus, né l'année précédente, est le seul enfant qui lui reste, le ménage ayant perdu un fils et deux filles décédés en bas âge.

Rembrandt Harmensz. van Rijn 029.jpg

Toujours dans la technique du clair-obscur, il peint La Ronde de nuit (ou La Compagnie du capitaine Frans Benningh Cocq) - 1642, Les Pèlerins d'Emmaus - 1648.

Quelques années plus tard, Hendrickje Stoffels entre dans sa vie. Elle deviendra alors son modèle : Bethsabée (1654). Elle éduque son fils Titus et lui donne une fille, Cornélia. Cependant, le peintre gaspille son argent et est contraint de s 'endetter et d ' hypothéquer ses biens et propriétés.

La période 1643 - 1650 est surtout consacrée au dessin (plume, pointe de bois) et à l'estampe (eaux-fortes*). Rembrandt y fait preuve d'un sens incomparable du trait La Pièce aux cent florins -1649. Protestant, lecteur de la Bible, il ne cesse de s'interroger sur la condition humaine Jacob bénissant les fils de Joseph -1658. Sa peinture religieuse, dépouillée de tout décor et de symbolisme catholique, exprime 1'incarnation quotidienne du divin.

A partir de 1655, les coups du sort s'accumulent : dettes, faillites, mort d'Hendrickje (1662), de Titus (1668), décédé quelques mois après son mariage. Il peint les dernières œuvres de sa vie, tout entier réfugié dans son art : Le Syndic des drapiers (1662), La Fiancée juive (1665), Autoportrait (1669). Il termine sa vie, pauvre et seul, en laissant une œuvre immense (plus de 600 tableaux, un grand nombre de dessins et une riche collection d'eaux-fortes).

Mona-Lisa Cornec

Eaux-fortes : acide nitrique mélangé d'eau. Estampe obtenue au moyen d'une planche mordue avec cet acide.

Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc-by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.
Outils personnels