Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Marie-Claire Raoul, artiste plasticienne

Présentation

Portrait de l'artiste Marie Claire Raoul

Diplômée de l'École Nationale Supérieure des Arts Appliqués DUPERRÉ, j'ai travaillé pendant 15 ans en tant que styliste et créatrice d’objets.

Aujourd'hui, je réalise des recherches plus personnelles autour des rapprochements possibles entre textile, image et identité.

Par le biais de la photographie, de la peinture, des outils numériques ou des travaux d’aiguilles, je mets en relation des traces mémorielles objectives ou mentales.

A la manière de Pénélope qui défait nuit après nuit l'ouvrage réalisé le jour, j’analyse la trame des images résiduelles à ma disposition et propose une restitution réflexive.

Œuvres

Atelier Paroles et images de femmes

Affiche pour communiquer autour de l'atelier "Paroles et images de femmes de Brest à Kiel"

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes et en amont de l’exposition « Paroles et images de femmes, de Brest à Kiel », la Maison de La Fontaine m'a accueillie en résidence de création pendant 8 semaines au 3 rue de la Pointe à Brest. A cette occasion, en partenariat avec la Maison Pour Toutes Lcause, j'ai proposé aux brestois.e.s de me rejoindre au local de la Pointe pour un atelier de parole, écriture et « mixed média » afin de réaliser une œuvre collective. Les créations réalisées pendant l'atelier seront exposées du 8 au 21 mars 2018 à la Maison de la Fontaine. Le vernissage a eu lieu le 7 mars 2018 à 18h30.
Cet atelier gratuit, ouvert à tout public, était réparti sur 9 séquences de 2 heures et se tenait l'après-midi au local de La Pointe-3 rue de La Pointe (derrière la Maison de la Fontaine).
Cette section présente l'historique, la mise en place et le contenu de l'atelier.

En savoir plus sur l'exposition

Historique

Histoires de femmes, femmes a histoires

Depuis novembre 2015, à la Maison Pour Toutes Lcause de Brest, un atelier « Histoires de femmes, femmes a histoires » a été mis en place. Lors de ces ateliers de parole ou d’expression plastique, les histoires individuelles des participantes et celles des femmes ayant marquées leur époque, aussi bien par leurs actions, leurs créations ou leurs luttes pour l’émancipation féminine, se sont croisées. Je me suis saisie de ces histoires et de ces investigations pour réaliser des créations artistiques pluridisciplinaires mêlant photographie, collage, peinture, sérigraphie, broderie. La série de broderie « Les militantes » a été réalisée dans ce contexte. Et, depuis décembre 2016, elle poursuit le projet photographique « Je voudrais aller me promener dans les bois ».

En regard de ces réflexions et productions, la Maison Pour Toutes Lcause a souhaité prolonger cette dynamique à travers une résidence de création croisée avec la Maison de la Fontaine, lieu d'exposition de la ville de Brest.

Mise en place

Etant résidente de la Maison Pour Toute Lcause, il n'a pas été difficile de gagner l'intérêt de plusieurs femmes fréquentant cet espace. Pour ouvrir le projet à d'autres personnes, il a été nécessaire de visiter plusieurs centres sociaux, en privilégiant les ateliers de couture ou broderie. L'idée étant d'étendre le groupe à d'autres femmes que les femmes acceuillies à Lcause. Suite à une visite au centre social les Amarres à Keredern, 3 femmes ont été intéressées par le projet. A Pontanezen, Françoise Daunay et moi-même avons visité l'atelier couture du centre social Les horizons. Le projet a intéressé plusieurs femmes présentes, mais les contraintes familiales les ont empêchées de le suivre. Il semble aussi, qu'il faille une approche plus longue auprès de ces femmes pour les mettre en confiance. Nous aimerions, à la suite du projet actuel, instaurer un dialogue avec ces femmes afin de mettre en place un projet qui les interpelle. Peut-être via la proposition d'atelier "mixed média" au sein même du centre social.

Appel à participation

Plusieurs appels à participation ont été fait à l'espace Lcause au cours des repas du mardi. Les personnes souhaitant participer à l'atelier devaient s'inscrire sur la fiche d'inscription affichée à Lcause. Comme dit précédemment, des visites ont été faites dans plusieurs centres sociaux. Suite à ces visites Sonia, Murielle et Muriel du centre social de Keredern se sont inscrites. Plus tard suite aux nombreuses publications sur facebook, lydie nous a rejoint.

Fiche d'inscription à l'atelier "Paroles et images de femmes de Brest à Kiel"

Déroulement des séquences

Les vœux papillons

Je propose à chaque nouvelle participante un rite d'accueil : chacune est invitée à inscrire un (ou plusieurs) souhait(s) sur un papillon découpé dans du papier à musique et à l'accrocher au mur.

Les papillons vœux des participantes, Atelier Paroles et images de femmes, 27 janvier 2018, Marie-Claire raoul
Les papillons vœux des participantes

Séquences de paroles et écritures

Lors des ateliers de paroles nous avons abordé des sujets autour du quotidien vécu par les filles et les femmes, sur la base de récits de trajectoires individuelles, de parcours de vie qui nous ont permis de faire une sorte d’état des lieux. A partir de jeux d’écriture (cartes mentales, remue-méninges,...) nous avons exprimé notre ressenti face à notre vie et au monde qui nous entoure : nos rêves, nos forces, nos difficultés, nos peurs... Nous avons aussi parlé des femmes qui nous ont transmis un savoir, une éthique, une parole, une capacité à être plus libre, plus forte, plus autonome...

Choix de personnages féminins

Des personnages féminins ayant marqué leur époque grâce à leur créativité, leurs actions ou leurs luttes, étaient présentées sous forme de cartes imprimées avec leur portrait et une biographie succinte. Parmi ces femmes, les participantes ont choisi un personnage féminin qui les intéressaient. Un travail iconographique est réalisé en amont. Les images sont sous licence libre issues en grande partie du site wikimédia.

Séquences de créations plastiques

Au cours des séquences suivantes nous avons utilisé les éléments (mots, textes, histoires, images) issus des premiers ateliers et les portraits de femmes imprimés sur du tissu, pour produire des créations plastiques. Nous avons utilisé des techniques et supports variés : collage, broderie, peinture... L’essentiel étant d’exploiter sa créativité et son imagination et de faire ensemble une production artistique sans à priori sur ce qui est beau ou pas, intéressant ou pas,...

Vidéo de l'atelier réalisée par l'équipe "Osons filmer" de Véronique Pondaven (canal ty-zef)

Véronique Pondaven anime l'atelier vidéo "Osons filmer" porté par l'association Canal Ty Zef. Cet atelier s'adressant également à des femmes, et la vidéo étant une autre support d'expression, Véronique et moi-même avons avons pensé que cela serait intéressant de croiser les deux expériences. Véronique est donc venue filmer 2 séquences. La première fois avec Emma et Barbara. La deuxième avec Barbara.

Des deux côtés, les participantes ont pu apprécier le travail des unes et des autres. L'exercice de parler devant la caméra était loin d'être évident, mais toutes se sont prêtées au jeu avec enthousiasme. Malheureusement, des captations vidéos ont été supprimées par mégarde. Aussi, toutes les personnes qui ont été filmées ne se retrouvent pas dans la vidéo. Le résultat final donne, cependant,une bonne idée de l'ambiance de l'atelier. Un grand merci à Véronique Pondaven, pour être intervenue avec son équipe dans cette entreprise.

Restitution du projet

L'œuvre collective réalisée au cours de cet atelier a été mis en place à la Maison de la Fontaine le 2 mars 2018.

Montage des créations réalisées au cours de l'atelier public pour l'exposition "Paroles et images de femmes de Brest à Kiel" à la Maison de la Fontaine à Brest
Le jour J est enfin arrivé ! Rendez-vous pour le montage des créations à la Maison de la Fontaine

Le résultat est beau et fort ! Il sera présenté au public à la Maison de la Fontaine le 7 mars 2018 à 18h30. L'exposition se poursuivra du 8 mars au 21 avril 2018.
Merci à Adèle, Alix, Almira, Baya, Chantal, Cinthia, Gaëlle, Jocelyne, Marie-Odile, Lenaïg, Lydie, Marielle, Muriel, Murielle, Nina, Régine, Sarah, Sonia, Vivian qui ont participé au projet.
Remerciements également à la Maison Pour Toutes Lcause et à la Ville de Brest pour avoir permis que cette action se concrétise.

Jocelyne, Marielle, Baya et Gaëlle posent devant l'œuvre participative réalisée au cours de l'atelier public "Paroles et images de femmes de Brest à Kiel" à la Maison de la Fontaine à Brest
Jocelyne, Marielle, Baya, Gaëlle posent devant l'œuvre collective

Conclusion

Cet atelier a été très riche tant sur le plan humain que sur celui de la créativité. Certaines femmes venues au départ par curiosité ou parce qu'elle me connaissait, se sont véritablement prises au jeu et sont devenues assidues et motrices. Il y a eu des vrais moments de partage entre les participantes.
Cet atelier est l'occasion de déceler et mettre en avant ses compétences artistiques, d'exprimer ses connaissances devant les autres, ce qui est très valorisant et aide à améliorer sa confiance en soi.
Il permet de découvrir ou de mieux connaitre des femmes qui ont d'une manière ou d'une autre lutté pour l'émancipation féminine.
Le fait d'exposer le projet dans un lieu d'exposition est très gratifiant et dynamisant. Le fait également que l'atelier soit sur une période courte avec une date butoir donne envie de s'investir car cela n'engage pas sur un temps long. De plus, on se dit qu'il n'y aura peut-être pas deux occasions identiques.

Un bisou de Lenaïg avant de partir, atelier "Paroles et images de femmes", 3 rue de la Pointe à Brest, 27 janvier 2018
Un bisou de Lenaïg avant de partir

D'autres infos sur le projet "Paroles et images de femmes"

Page web du projet ici Album photo facebook ici Vues de l'exposition "Paroles et images de femmes de Brest à Kiel ici Page wiki-Brest de l'exposition ici Page web de la Maison de la Fontaine ici

Contacts

  • Contact : marieclaireraoul@hotmail.fr

Liens

Outils personnels