Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Foyer Laïque de Saint-Marc : Trophée Charles Verveur

Trophée Charles Verveur

Fête de l'enfance ou trophée Ch. Verveur place de la liberté bulletin intérieur N° 58

Au début il n'y avait rien. Rien qu'un petit groupe d'enfants qui jouaient ensemble. 10 enfants indifférents à leur dissemblance. Ils jouaient à la marelle, en s'encourageant mutuellement.

Peu à peu derrière eux, apparaît un mur. Un de ces bons gros murs en parpaing gris, avec de beaux joints bien étanches. Et fleurissent sur ces "parpaings" des lettres, puis des mots : violence, intolérance, ignorance, individualisme, cupidité... Mais les enfants n'y prêtent pas attention !!!

Un homme en complet gris, aux cheveux bruns tirés en arrière, et portant des lunettes noires et un attaché case s'approche du groupe, vérifie derrière le mur, regarde les enfants, s'étonne et s'interroge. Il ouvre son attaché case, sort un jeu de cartes puis s'adresse aux enfants : "Venez par là, j'ai un jeu à vous proposer". Il distribue 5 cartes blanches et 5 cartes noires. A ceux qui ont obtenu les cartes noires, il montre des guenilles et des outils et leur dit : "Vous avez gagné le droit d'aller travailler de l'autre côté du mur, ou bien de faire la manche si vous n'êtes pas assez productifs. Quant à vous dit-il en s'adressant aux autres, vous avez le droit de regarder la télé ou encore d'acheter ces marques que je vous vends." Et les enfants se répartissent de chaque côté du mur.

Vêtu d'une toge, un homme sage parcourt le monde. On voit l'indignation se peindre sur son visage. Il s'adresse alors au public et lui demande s'il trouve juste la situation. Les 400 enfants réunis Place de la Liberté répondent d'un grand "NON" retentissant. "Alors dit-il sachez que ce mur, ce ne sont que des mots, des choses contre lesquelles vous pouvez lutter. Si vous êtes d'accord pour mettre à bas ce mur qui nous sépare de l'autre, allez-y !"

Les ateliers derrière le mur sont alors investis et à travers des jeux de tous types, les enfants commencent à faire reculer l'injustice en ce mercredi 8 juin 2005 à l'occasion dune "Fête de l'Enfance" réunissant 14 associations brestoises.

Un atelier science pour faire reculer Ignorance ou Obscurantisme, un stand de l'OMC...E "organisation du commerce équitable", pour détruire Cupidité et Inégalité, des jeux autour de la nutrition, de la coopération pour combattre Obésité, Malnutrition, rejet, Haine, Intolérance... 23 ateliers en tout, tenus par les équipes d'animation des 14 associations qui ont participé à l'organisation de cette journée dans un réel cadre partenarial.

A la fin de chaque atelier, les équipes composées d'enfants de différentes structures, se dirigeaient vers le mur dressé au beau milieu de la place, et retournaient les mots quelles avaient contribué à détruire ; Et peu à peu une fresque apparaissait symbolisant l'union et l'égalité. Ce qu'il faut retenir, au delà du plaisir des enfants et des animateurs, c'est que nous pouvons, à travers le jeu, contribuer à la transformation sociale en identifiant les maux du monde et les moyens d'y remédier.

Article paru dans camaraderie n°270

Outils personnels