Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

D-codeurs

L'affiche de présentation du projet

Sommaire

Le projet D-codeurs

Dans la préoccupation d'une éducation au numérique, la Ligue de l’enseignement a lancé le projet D-codeurs. Les enfants et les jeunes n’ont pas tous les ressources nécessaires aux pratiques du numérique. C’est pourquoi le projet a pour aspiration de les familiariser aux différents outils qu’ils peuvent rencontrer et aux multiples usages qu’ils peuvent avoir du numérique.

Pour cela, la Ligue de l'enseignement prévoit de former 6 000 animateurs qui pourront accompagner ces enfants et ces jeunes dans leur formation au numérique. À l’origine de ce programme, la Ligue accompagne chaque année l’engagement de plus de 2 600 jeunes en Service civique.

Ce grand programme est placé sous le Haut-Marrainage d'Axelle Lemaire, Secrétaire d’État chargée du Numérique et de l'Innovation.

Lutter contre les inégalités d’accès et d’usage

Payer ses impôts sur Internet, chercher un emploi grâce à une application, suivre un cours en ligne, poster des photos sur les réseaux sociaux : les usages d’Internet ont considérablement évolué ces 10 dernières années. Comprendre et utiliser le numérique dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité sont devenus déterminants pour trouver une place dans la société.

Outil d’émancipation, le numérique peut aussi être un facteur d’exclusion : seulement 18 % des plus de 65 ans utilisent Internet en France contre 65 % au Danemark et 68 % en Finlande. Contrairement au mythe des "Digital Natives", les pratiques numériques des jeunes se limitent à quelques usages précis, souvent ludiques. Un Français sur cinq n’utilise pas Internet. Cette précarité numérique peut générer de la misère sociale et produire de l’exclusion.

Des publics prioritaires

Favoriser l’inclusion des personnes rencontrant des difficultés d’accès et d’usage des outils numériques est donc une des priorités éducatives, citoyennes et démocratiques de la Ligue de l'enseignement.

Les populations peu connectées

Animation d’ateliers sur les lieux de médiation numérique de proximité : espaces publics numériques, maisons de quartier, espaces de coworking, tiers lieux, Fablabs...

Les publics scolaires et périscolaires

Accompagnement des acteurs éducatifs à la mise en place d’activités d’initiation aux différents usages du numérique au sein des écoles, collèges, centres de loisirs, et des bibliothèques.

Les seniors

Actions de sensibilisation au numérique dans les maisons de retraite, les clubs de 3ème âge, les associations d’aide à domicile,...

Des partenaires

Les D-Codeurs ne sont pas seuls, ils agissent avec des partenaires dont l’appui est décisif. En intégrant et en renforçant la communauté des Voyageurs du Code (Bibliothèques Sans Frontières), les D-Codeurs bénéficient du soutien d’un réseau déjà riche de plusieurs centaines de bénévoles. Grâce au programme Internet Sans Crainte dont ils sont des ambassadeurs, ils bénéficient de ressources pour mieux sensibiliser les enfants et les jeunes aux enjeux d’Internet. Le savoir faire éducatif des D-Clics numériques, la qualité des démarches de l’ANLCI en matière de lutte contre l’illettrisme, l’impulsion donnée par l’Agence du Numérique sont également déterminants.

Outils personnels