Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Croix et calvaires de Plouguerneau

Croix et calvaires

Beaucoup s'y sont essayé, peu sont arrivés au bout des 130 croix et calvaires que compte le territoire plouguernéen. C'est avec beaucoup de persévérance qu'Eugène Guiriec, curé à Plouguerneau, a élaboré un inventaire exhaustif de ce patrimoine et avant lui Yves-Pascal Castel.

C'est tout naturellement que la source de ce travail est devenue le précieux « Répertoire des croix et des calvaires de Plouguerneau ». Ce répertoire a vu le jour en 1981, soit un an après l'année du patrimoine, comme le précise Eugène Guiriec: « L'année 1980, est à l'origine de ce travail qui ne voit le jour qu'un an après, et encore grâce à de nombreuses collaborations, à qui je m'empresse d'adresser un chaleureux merci. »

Le registre établissant un inventaire très précis a été reçu à l'époque par Monsieur le Maire, Léon Guéguen, comme un témoignage important lié à l'histoire plouguernéenne. Pierre Abjean en guise de préface précise également : « La publication de croix et calvaires ... a incité un large public, aujourd'hui sensibilisé, à cette nécessité objective et morale : la sauvegarde du patrimoine archéologique, historique et culturel de notre commune. Or, cette sauvegarde suppose l'application d'un dénombrement complet, c'est-à-dire un inventaire , car ces calvaires et ces croix font partie intégrante de nos communautés, croix placées aux croisées de route ou pour prendre la place d'un dieu des carrefours aux temps du paganisme. »

Trente ans après le travail de cet homme passionné, une association plouguernéenne a l'ambition d'établir un nouvel état des lieux des croix et calvaires de Plouguerneau. Le travail est plus aisé qu'en 1980. Il existe des fondations à ce travail. Malgré tout, ce nouvel inventaire a été réalisé sur plus d'une année...
Il est cependant à noter que l'évolution des temps propose un autre défi. Des croix ou calvaires ont peut-être disparu à tout jamais ou ont été déplacés. Délice des temps, certaines croix sont réapparues. Le véritable pari est de proposer un nouvel inventaire. Celui-ci ne pourra être exhaustif. Comme se plaisait à le faire remarquer Eugène Guiriec, "ce qui est vrai aujourd'hui, ne l'était pas nécessairement hier", alors il y a trente ans ! Et qu'en sera-t-il dans trente ans ?...

Certaines croix semblent avoir disparu à tout jamais, Anteren (1), Beg ar c'hastel (8), Kerezoc (41bis), Kervener (64), Kerveogant (65), Kiella (68), Perros (101bis). Peut-être suis-je simplement passés à côté ?... (Les numéros correspondent à la référence d'Eugène Guiriec).

Lorsqu'en 1980, Eugène Guiriec entreprit la réalisation de son "Répertoire", il dressa également l'inventaire des croix connues et disparues : Carpont (croix en bois), Dreinoc (croix en bois), Goarivan (croix en pierre), île d'Erc'h (île des américains, deux croix en fer), Kerambars (croix en pierre), Kerdudan, Kerneac'h an Traon (cette croix a retrouvé sa place), Lienen (croix en pierre).

Source : Plouguerneau d'Hier et d'Aujourd'hui

Outils personnels