Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Révision datée du 4 juin 2007 à 10:40 par Jeffdelongebot (discussion | contributions) (Bot : Remplacement de texte automatisé (-n° +n°))

Rue Claude Monet

MONET 1840-1926

Ce texte de Mona Lisa Cornec est paru dans TAPAJ n° 36 de mai 1994

Peintre français, Claude Monet est né à Paris en 1840 et mort à Giverny en 1926. Vers 1855, le peintre de plein air Eugène Boudin, ayant remarqué les talents de caricaturiste de Claude Monet, l'invite à travailler sur «le motif». Il l'emmène peindre l'estuaire de la Seine et expose avec lui à Rouen en 1856.

En 1857, il quitte le Havre où il a passé son enfance et sa jeunesse pour se rendre à Paris. Il refuse toutefois de s'inscrire à l'atelier de Thomas Couture et choisit l'enseignement de l'Académie Suisse où il rencontre Camille Pissarro.

Après deux années de service militaire en Algérie, Monet, de retour à Paris, entre en 1862 dans l'atelier du peintre Charles Gleyre où il fait la connaissance de Renoir, Sisley et Bazille. Il tente, avec ce groupe, de rejeter l'académisme. Il peint en plein air avec des couleurs plus franches, plus claires, des sujets qu'il ne «compose» pas et où apparaît l'influence de Courbet et de Manet : Déjeuner sur l'herbe -1865, Femmes au jardin - 1866.

La plupart des envois de Claude Monet au salon sont refusés. Il peint alors des vues de Normandie Plage de Sainte-Adresse - 1867, des paysages d'Ile de France, où sa lumière est plus irisée et dispersée, son atmosphère plus transparente.

Après des séjours en Angleterre et en Hollande, il décide d'ouvrir, avec ses amis, une exposition de leurs tableaux refusés, qui a lieu chez Nadar en 1874. Claude Monet y envoie Impression, soleil levant qui sera à l'origine du terme «impressionnisme».

Le peintre fragmente davantage sa touche, éclaircit et avive encore sa palette. A Argenteuil (Effet de neige 1874, les Régates), à Paris (La gare Saint-Lazare 1877), à Vétheuil (Vétheuil 1881), ) Belle-Ile (Tempête 1886), à Giverny enfin (à partir de 1883), il fait preuve d'une intense activité.

Le succès lui vient enfin. En 1888, il commence ses «séries» : Les peupliers, Les Meules (1891), La Cathédrale de Rouen (1892). Malgré l'affaiblissement de sa vue, il parachève devant son étang de Giverny, sa célèbre série des Nymphéas (de 1900 à 1926). Claude Monet est largement représenté dans les musées du monde entier.

Mona Lisa Cornec

Outils personnels