Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Plounéour-Brignogan-plages : Différence entre versions

(Histoire :)
(Histoire :)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
===Histoire :===
 
===Histoire :===
 
Brignogan n'était autrefois qu'un petit hameau faisant partie de la paroisse de Plounéour-Trez. En 1924 une pétition a été faite en faveur de « Brignogan commune ».
 
Brignogan n'était autrefois qu'un petit hameau faisant partie de la paroisse de Plounéour-Trez. En 1924 une pétition a été faite en faveur de « Brignogan commune ».
En avril 1933, le Sénat vote le projet de loi tenant à distraire de la commune de Plounéour-Trez la section de Brignogan pour l'ériger en commune distincte,
+
En avril 1933, le Sénat vote le projet de loi tenant à distraire de la commune de Plounéour-Trez la section de Brignogan pour l'ériger en commune distincte.
 
En 1934 (loi du 27 janvier 1934) après bien des vicissitudes, Brignogan devint autonome avec 313 hectares 53 ares 46 centiares et 1200 habitants, et est devenu Brignogan-Plages en 1936 pour mettre en valeur sa vocation de station balnéaire.  
 
En 1934 (loi du 27 janvier 1934) après bien des vicissitudes, Brignogan devint autonome avec 313 hectares 53 ares 46 centiares et 1200 habitants, et est devenu Brignogan-Plages en 1936 pour mettre en valeur sa vocation de station balnéaire.  
 
Brignogan n'était au début que le nom d'un hameau situé sur la hauteur du territoire (la place de la mairie actuelle) entouré d'autres hameaux ayant nom : Créac'h Vian, Naod Hir, Le Scluz, Le Garo... Le hameau central s'étant agrandi a fini par englober les autres qui sont maintenant des quartiers de la commune et dont les rues ont pris les noms. Lorsque Brignogan n'était qu'un hameau, le port s'appelait Pontusval. C'était en quelque sorte le port de Lesneven par où passaient les marchandises venant ou partant par caboteurs: le commerce de grains surtout, très surveillé par les douanes, d'où la présence des "maisons de pierre" à la pointe de Beg Ar Scaf et à Coat-Tanguy près de Castel Régis.
 
Brignogan n'était au début que le nom d'un hameau situé sur la hauteur du territoire (la place de la mairie actuelle) entouré d'autres hameaux ayant nom : Créac'h Vian, Naod Hir, Le Scluz, Le Garo... Le hameau central s'étant agrandi a fini par englober les autres qui sont maintenant des quartiers de la commune et dont les rues ont pris les noms. Lorsque Brignogan n'était qu'un hameau, le port s'appelait Pontusval. C'était en quelque sorte le port de Lesneven par où passaient les marchandises venant ou partant par caboteurs: le commerce de grains surtout, très surveillé par les douanes, d'où la présence des "maisons de pierre" à la pointe de Beg Ar Scaf et à Coat-Tanguy près de Castel Régis.

Version du 24 août 2004 à 00:31


Brignogan-Plages, Brignogan en breton, une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France.

Histoire :

Brignogan n'était autrefois qu'un petit hameau faisant partie de la paroisse de Plounéour-Trez. En 1924 une pétition a été faite en faveur de « Brignogan commune ». En avril 1933, le Sénat vote le projet de loi tenant à distraire de la commune de Plounéour-Trez la section de Brignogan pour l'ériger en commune distincte. En 1934 (loi du 27 janvier 1934) après bien des vicissitudes, Brignogan devint autonome avec 313 hectares 53 ares 46 centiares et 1200 habitants, et est devenu Brignogan-Plages en 1936 pour mettre en valeur sa vocation de station balnéaire. Brignogan n'était au début que le nom d'un hameau situé sur la hauteur du territoire (la place de la mairie actuelle) entouré d'autres hameaux ayant nom : Créac'h Vian, Naod Hir, Le Scluz, Le Garo... Le hameau central s'étant agrandi a fini par englober les autres qui sont maintenant des quartiers de la commune et dont les rues ont pris les noms. Lorsque Brignogan n'était qu'un hameau, le port s'appelait Pontusval. C'était en quelque sorte le port de Lesneven par où passaient les marchandises venant ou partant par caboteurs: le commerce de grains surtout, très surveillé par les douanes, d'où la présence des "maisons de pierre" à la pointe de Beg Ar Scaf et à Coat-Tanguy près de Castel Régis.

Monuments :

Le port :

La baie de Brignogan - Plages, appelée "Port de Pontusval", est un port d'échouage qui constitue une étape agréable pour les plaisanciers naviguant dans la Manche. L'entrée est ouverte au Nord-est. La zone sud est bien protégée des vents dominants. Des corps-morts à l'usage des navires de passage sont placés à l'entrée du port et à l'intérieur. Le mouillage sur ancre est autorisé.

Liens externes

Voir aussi :

Outils personnels