Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Bretagne, terre d'inspiration pour les peintres : Différence entre versions

(licence)
(un lien interne)
Ligne 2 : Ligne 2 :
  
 
Déjà à la fin du XVIIIème siècle, le jeune Cassas effectuait son tour de Bretagne, avant de se rendre en Italie. L'artiste allait dessiner les châteaux, des ruines ou le port de [[Brest]]. Le roi commandait des vues des ports de France à [http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Vernet Joseph Vernet], une entreprise renouvelée par Nicolas Ozanne (dans sa série gravée des Ports de France) et par Nicolas Van Blarenbergh. Sur les traces de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Chateaubriand Chateaubriand], le Romantisme cherche l'exotisme mêlé à l'étrangeté d'un paysage et d'une histoire. Des albums de lithographies font découvrir la “Bretagne pittoresque” et de nombreux artistes viennent chercher de nouveaux
 
Déjà à la fin du XVIIIème siècle, le jeune Cassas effectuait son tour de Bretagne, avant de se rendre en Italie. L'artiste allait dessiner les châteaux, des ruines ou le port de [[Brest]]. Le roi commandait des vues des ports de France à [http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Vernet Joseph Vernet], une entreprise renouvelée par Nicolas Ozanne (dans sa série gravée des Ports de France) et par Nicolas Van Blarenbergh. Sur les traces de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Chateaubriand Chateaubriand], le Romantisme cherche l'exotisme mêlé à l'étrangeté d'un paysage et d'une histoire. Des albums de lithographies font découvrir la “Bretagne pittoresque” et de nombreux artistes viennent chercher de nouveaux
sujets d'inspiration. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne_Isabey Isabey] séjourne plusieurs fois dans la région et, accompagné de son élève Jongkind, rend visite à son ami Pierre-Julien Gilbert, peintre brestois rencontré lors de la campagne d'Alger. Pont-Aven, surtout, avec [http://fr.wikipedia.org/wiki/Gauguin Gauguin] et le cénacle qu'il regroupe autour de lui, va connaître
+
sujets d'inspiration. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne_Isabey Isabey] séjourne plusieurs fois dans la région et, accompagné de son élève Jongkind, rend visite à son ami Pierre-Julien Gilbert, peintre brestois rencontré lors de la campagne d'Alger. Pont-Aven, surtout, avec [Rue Paul Gauguin|Gauguin] et le cénacle qu'il regroupe autour de lui, va connaître
 
une aventure artistique décisive pour l'art du XXème siècle. Lorsque [http://fr.wikipedia.org/wiki/Gauguin Gauguin] décide d'y séjourner en 1886, la petite bourgade est déjà fréquentée par de nombreux artistes venus pour la plupart de l'étranger. Il vient cependant chercher l'ailleurs et le primitivisme, dans cette terre granitique et ce pays à la langue et aux coutumes si particulières. Le Pouldu sera son nouveau refuge en 1889, en compagnie de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_S%C3%A9rusier Sérusier] et de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Filiger Filiger], avant ses voyages à la Martinique, à Tahiti et aux Iles Marquises. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_S%C3%A9rusier Sérusier] séjourne au Huelgoat puis construit sa maison décorée de signes du zodiaque à Chateauneuf-du-Faou, Maurice Denis achète “Silencio” à Perros-Guirec en 1908.  
 
une aventure artistique décisive pour l'art du XXème siècle. Lorsque [http://fr.wikipedia.org/wiki/Gauguin Gauguin] décide d'y séjourner en 1886, la petite bourgade est déjà fréquentée par de nombreux artistes venus pour la plupart de l'étranger. Il vient cependant chercher l'ailleurs et le primitivisme, dans cette terre granitique et ce pays à la langue et aux coutumes si particulières. Le Pouldu sera son nouveau refuge en 1889, en compagnie de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_S%C3%A9rusier Sérusier] et de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Filiger Filiger], avant ses voyages à la Martinique, à Tahiti et aux Iles Marquises. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_S%C3%A9rusier Sérusier] séjourne au Huelgoat puis construit sa maison décorée de signes du zodiaque à Chateauneuf-du-Faou, Maurice Denis achète “Silencio” à Perros-Guirec en 1908.  
  

Version du 14 décembre 2007 à 01:16

La Bretagne, terre d'inspiration pour les écrivains et les artistes, suscite un véritable engouement à partir de 1850 ; les sujets bretons sont accrochés aux cimaises des Salons parisiens et l'arrivée du chemin de fer facilite l'arrivée de véritables colonies d'artistes faisant de Cancale, Pont-Aven, Camaret, Douarnenez ou Concarneau, des centres artistiques actifs particulièrement pendant la belle saison.

Déjà à la fin du XVIIIème siècle, le jeune Cassas effectuait son tour de Bretagne, avant de se rendre en Italie. L'artiste allait dessiner les châteaux, des ruines ou le port de Brest. Le roi commandait des vues des ports de France à Joseph Vernet, une entreprise renouvelée par Nicolas Ozanne (dans sa série gravée des Ports de France) et par Nicolas Van Blarenbergh. Sur les traces de Chateaubriand, le Romantisme cherche l'exotisme mêlé à l'étrangeté d'un paysage et d'une histoire. Des albums de lithographies font découvrir la “Bretagne pittoresque” et de nombreux artistes viennent chercher de nouveaux sujets d'inspiration. Isabey séjourne plusieurs fois dans la région et, accompagné de son élève Jongkind, rend visite à son ami Pierre-Julien Gilbert, peintre brestois rencontré lors de la campagne d'Alger. Pont-Aven, surtout, avec [Rue Paul Gauguin|Gauguin] et le cénacle qu'il regroupe autour de lui, va connaître une aventure artistique décisive pour l'art du XXème siècle. Lorsque Gauguin décide d'y séjourner en 1886, la petite bourgade est déjà fréquentée par de nombreux artistes venus pour la plupart de l'étranger. Il vient cependant chercher l'ailleurs et le primitivisme, dans cette terre granitique et ce pays à la langue et aux coutumes si particulières. Le Pouldu sera son nouveau refuge en 1889, en compagnie de Sérusier et de Filiger, avant ses voyages à la Martinique, à Tahiti et aux Iles Marquises. Sérusier séjourne au Huelgoat puis construit sa maison décorée de signes du zodiaque à Chateauneuf-du-Faou, Maurice Denis achète “Silencio” à Perros-Guirec en 1908.

On ne peut parler véritablement de tourisme pour tous ces artistes. Ce sont des peintres, des théoriciens, qui vont transmettre une nouvelle conception de la peinture riche de promesse pour le XXème siècle, à travers la transposition et la synthèse d'une idée par la couleur pure. Ils ont trouvé en Bretagne des conditions et un terrain propice.

On ne peut évoquer tous les artistes qui ont trouvé leur inspiration en Bretagne ; Pelouse à Concarneau, Victor Roussin donnant une vue plongeante de la plage du Ris à Douarnenez, Cottet qui choisit les scènes dramatiques de la rude vie des pêcheurs. Quand Ploumanac'h devient le centre d'une peinture cubiste, avec Le Fauconnier et la construction de ses paysages chaotiques, Maurice Denis s'installe à Silencio et développe un symbolisme décoratif dans ses scènes intimistes ou religieuses. Sur sa plage familiale de Trestrignel, nous verrons des baigneuses, des fées et des chevaux blancs, les jeux de Galatée mêlés aux jeux des enfants. Avant guerre, Thérèse Clément passe ses étés à Camaret, entrecoupés de voyages en Orient. Dans les années cinquante, le critique d'art Charles Estienne entraine sur les plages du Nord-Finistère des artistes comme Degottex ou Duvillier qui reviendra chaque année pendant près de vingt ans. Avec tous ces artistes, une histoire de la peinture moderne a pu s'écrire.

Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.


Musée des Beaux-Arts de Brest

Outils personnels