Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Article 2 : Différence entre versions

m (Bot : Remplacement de texte automatisé %s)
(Aucune différence)

Version du 1 juin 2007 à 20:17

Le tableau « Le sacre de Napoléon » peint par David de 1806 à 1808 se présente d’une part comme un des grands tableaux de propagande pour le nouvel empereur et d’autre part comme une des plus grandes œuvres du peintre Jacques-Louis David (1748-1825). Ce dernier fut séduit par Napoléon dès ses premiers succès, notamment en Italie. Après leur rencontre, l’artiste devient rapidement le peintre officiel du premier Empire et réalisa plusieurs tableaux de propagande politique, dont « Le sacre de Napoléon ».

C’est une huile sur toile, ses dimensions sont de 621 x 979 cm. Lors du sacre le 2 décembre 1804, la France est dans uns situation instable (guerres…). Napoléon en profite pour prendre le pouvoir par un coup d’état. Sur ce tableau, il y a au centre Napoléon, sacrant Joséphine, ainsi que la mère de l’empereur ;Elle n’avait pas assisté à la cérémonie, mais a été rajoutée par le peintre, Napoléon ayant besoin du soutient de sa famille. Est présent également le pape qui représente l’autorité religieuse ; enfin, les hauts personnages de l’Etat, les militaires et même Jules César figurent sur ce tableau, Napoléon souhaitant clairement montrer sa puissance. Figurent également sur ce tableau d’autres détails tel l’aigle ou la couronne, leur présence ayant pour but de montrer la puissance de l’empereur. Les colonnes, piliers et les personnages, tous verticaux donnent une impression de grandeur. Les couleurs sont chaudes (rouge, doré…).

Ce tableau se présente donc comme une œuvre de propagande politique, voulue par Napoléon dans le but de montrer la toute puissance, l’étendue du pouvoir de l’empereur.

Gratia, Benjamin, Pierre, Damien

Outils personnels