Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

ZAC du Vern à Brest

ZAC du Vern à Brest
Collectif-jq.jpg
Un article de : l'Écho de St-Pierre
Parution : avril 2009
N° : 212
Auteur : Ollivier Disarbois


La ZAC du Vern à Brest

La ZAC du Vern est une Zone d'Aménagement Concerté, qui a vu le jour en août 1988. C'est l'année de la signature d'une convention de concession pour la réalisation et la commercialisation du lotissement artisanal du Vern, d'une superficie de 4,9 ha. En 1993 la CUB se substitue à la Ville de Brest dans le traité de concession, dont la durée est prorogée jusqu'au 10 août 2009. La surface du lotissement est portée à 7,6 ha. La concession est transférée à Brest Métropole Aménagement en 2007.

ZAC du Vern

Actuellement une dizaine d'entreprises sont implantées sur le site, les plus importantes en termes d'emploi sont :

  • Celtic peinture, qui comme son nom l'indique est une entreprise de peintures : intérieur, ravalement, revêtement de sol et pose de faïence ; elle emploie 50 salariés.
  • La cuisine centrale de Brest avec 44 salariés assure par délégation de service public les repas des cantines scolaires, mais aussi hôpitaux, maisons de retraite, restaurants d'entreprises, soit 10000 repas par jour.

A sa création en 2007, c'est un Rennais, Yann Lestrat, artiste plasticien qui décroche, avec la création d'une œuvre végétale, les 31 000 € du 1% culturel. Une œuvre sur 5 ans : la création d'une prairie fleurie, d'un petit verger et une haie avec cerisiers, pommiers etc. Il est aidé par la ferme bio de Traon-Bihan, l'association Vert le jardin, ainsi que des écoliers.

  • Le centre funéraire créé en 1993, emploie 41 personnes. Une société d'économie mixte (PFCA) gère le crématorium par délégation de service public. Elle intervient par convention sur 41 communes, du Conquet à Landerneau et d'Hanvec à Gouesnou, soit 1 500 convois funéraires et 1 200 crémations (tous opérateurs confondus) en 2008. En projet, le réaménagement de l'accueil du crématorium.
  • Jézéquel frères : Installés en 2002, spécialisés en chauffage/plomberie/sanitaire/couverture/fumisterie. Ils emploient 28 salariés.
  • BMO : dispose de bâtiments pour entreposer du matériel, mais aussi l'accueil de 2 équipes, soit 14 employés chargés de l'entretien des espaces verts du secteur Cavale-Blanche, la taille des arbres du parc de l'Arc'hantel et les plantations de fleurs. « Les équipes restent les mêmes, mais le secteur sur lequel nous travaillons s'agrandit » me dit un employé.

D'autres entreprises de moindre envergure en terme d'emplois cohabitent sur la zone :

  • OPCD : entreprise de plastification de collage et de décoration qui emploie 3 salariés à mi-temps.
  • APO : entreprise de vente et de réparation de pneus d'occasions (1 patron, 1 salarié).
  • Une mini centrale électrique privée qui fonctionne à la demande. On peut rappeler qu'il n'existe qu'une seule ligne électrique de 400 000 volts qui arrive à La Martyre et que l'Ouest ne fournit pas suffisamment d'électricité pour subvenir à ses besoins.

Sur la ZAC on trouve également un transformateur EDF et un entrepôt de l'entreprise Thalès.

Créé au cours de l'été 2006, Brest Métropole Aménagement a pour vocation de participer à la mise en œuvre des objectifs de développement urbain et économique de l'agglomération brestoise. Pour informer plus précisément ses lecteurs, l'Écho de Saint-Pierre aurait bien aimé avoir quelques informations sur les projets autour de la ZAC du Vern, mais après avoir contacté leur service nous n'avons pas obtenu de rendez-vous...

Outils personnels