Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Tara

Tara
Le Tara sous voile à l'entrée du gouletLe Tara sous voile à l'entrée du goulet
Gréement : goélette
Construction : 1989
Longueur hors-tout : 36 m
Maître-bau : 10 m
Tirant d'eau : 2.50 à 1.50 m
Voilure : 400 m²
Architecte : Bouvet et Petit
Tonnage : 130 tonnes
Chantier : SFCN Villeneuve la Garenne
Port d'attache : Lorient


Parti de Lorient le 11 juillet 2006, le voiler scientifique polaire Tara est revenu dans son port de rattachement le 23 février 2008 après son expédition à travers l'Océan Glacial Arctique.

Tara a commencé en septembre 2006, une dérive arctique qui devait durer deux ans et qui lui a pris un an et demi. La goélette a été libérée le 21 janvier 2008. Elle aura passé 507 jours sur la banquise pour étudier le réchauffement climatique.

Englacé par 79°53 de latitude Nord et 14°17 de longitude Est, au large de la Sibérie, le voilier après avoir parcouru 2600 kilomètres en ligne droite et le double en route réelle, est ressorti entre le Groenland et le Spitzberg par 74°24 Nord et 12°30 Ouest.

Tara présente la particularité de n'avoir pas de quille qui pourrait être prise dans les glaces. Il possède à la place des dérives. C'est de fait le plus grand dériveur au monde.

Tara c'est aussi l'ancien Antartica, de Jean-Louis Étienne.

Sommaire

Expédition Tara Arctic en chiffres

Référence Chiffre
Nombre de jours de dérives : 507
Position de la mise en glace : 79
Position de la sortie des glaces : 74°08N 10°04E
Position la plus Nord haute atteinte : 88°32N le 28 mai 2007 (à 160 km du pôle Nord géo)
Date de la mise en glace : 3 septembre 2006
Date de sortie des glaces : 21 janvier 2008
Nombre de kilomètres parcourus en dérive : 5 200
Nombre de kilomètres parcourus en ligne droite : 2 600
Plus grande distance de dérive en 24 heures : 49 kilomètres
Poids du bateau au début de la dérive : 180 tonnes
Nombre de membres d'équipage sur Tara : 20 personnes
Moyenne d'âge de l'équipage : 33 ans
Epaisseur moyenne de la glace au tour de Tara durant la dérive : 1,50 mètre
Température la plus froide : -47° C
Température la plus chaude : +9° C
Nombre de jours au-dessus de O° C : 50 jours entre le 9 juin et le 18 sept 2007
Nombre de jours dans la nuit complète : 230
Nombre de jours dans le jour permanent : 230
Nombre d'ours vus : 18
Quantité de nourriture embarquée à Lorient : 8 tonnes
Quantité de nourriture apportée lors des rotations : 1 tonnes
Nombre de litres d'eau nécessaire pour 24 heures : 200
Consommation électrique : 8 kW/h
Consommation journalière de carburant : 43 litres
Nombre de logs : 215

Témoignage

Un engagement pour la planète: Le TARA (L'Etoile en Tibétain). Ce navire en aluminium avec ses particularités architecturales et ses nombreuses structures étranges m'a séduit d'autant que son capitaine est accueillant. Loin de moi de vouloir traiter, ici, les expéditions de ce navire.

Le site Tara Expéditions est si complet que je vous conseille une visite. Aujourd'hui contentons-nous (si je puis dire) d'écouter Hervé Bourmaud. Très technique, maîtrisant son sujet il sait convaincre en plus d'inciter à la vigilance. Hum ben savez-vous que je ne connaissais quasiment pas cet engagement humain? Il m'a réveillé. La description finalisée des caractéristiques est d'une précision incroyable.

Interview

Yffic Dornic le maire du portde interview le capitaine du Tara, Hervé Bourmaud.

Ecoutez :The media player is loading... Télécharger le fichier - Licence CC-BY-ND



Le chargement de l'interview peut prendre quelques secondes, merci de patienter, elle dure 11 min

Galerie photos

Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur « Tara aux Tonnerres de Brest 2012 ».


Liens

Outils personnels