Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest

Rue Edgar Degas

Localisation

Une rue à Brest dans le quartier de Pontanézen.

Rue Degas à Brest
Chargement de la carte...



Edgar Degas 1834-1917

Rue Edgar Degas
Collectif-jq.jpg
Un article de : TAPAJ
Parution : avril 1992
N° : 13
Auteur : Mona lisa Cornec


Peintre et sculpteur français né et mort à Paris. Issu d'un milieu bourgeois cultivé, Edgar Degas abandonne des études de droit pour entrer à l'école des beaux-arts en 1855. Il complète sa formation par un séjour en Italie. Traditionnel alors, son art montre déjà une forte sensibilité (La famille Belleli, 1860).

La guerre de 70 a une influence décisive sur son orientation. Il se lie d'amitié avec le capitaine Rouart qui lui fait connaître les peintres Manet, Berthe Morizot mais aussi les écrivains, Zola, Mallarmé, Valéry.

Panneau de la rue Degas

En 1872, il se rend aux Etats-Unis (Un comptoir de coton à la Nouvelle-Orléans). S'il participe symboliquement aux premières expositions impressionnistes (1874 - 1876 -1877 - 1879) c'est plus pour manifester son indépendance d'esprit, son refus des conventions et son sens des coloris. La peinture en plein air ne l'intéresse pas. Pour lui, l'essentiel doit rester "le dessin, manière de voir la forme".

Il est novateur dans le choix des sujets (la vie quotidienne de son temps) et l'audace de la mise en page (influence de la photographie et.... des estampes japonaises...)

Il multiplie les portraits, les scènes de genre (l'Absinthe 1877; la Repasseuse, 1884) les scènes hippiques (Course de gentlemen, 1862) et surtout chorégraphiques (la Classe de danse, 1872). Il invente des procédés techniques qui n'appartiennent qu'à lui et dans lesquels il montre sa virtuosité (vision oblique, vision plongeante, cadrage original du sujet).

Jusqu'à la fin de sa vie, la danse reste son thème de prédilection : pour mieux traduire l'élégance fugitive et le papillonnement de la lumière sur les tutus, il emploie d'abord l'huile extrêmement diluée, puis peu à peu il adopte le pastel. Il utilise par couches de hachures superposées puis fixées qui sont le secret de la transparence luminosité des couleurs de Degas. A la fin de sa vie, sa vue diminue.

Ses derniers chefs-d'œuvre, des nus féminins, sont tous exécutés au pastel. Aveugle, il cherche encore à s'exprimer par des sculptures dont la nervosité rappelle la vigueur de son dessin. Il a exercé une grande influence sur Toulouse Lautrec, Bonnard.

Paul Valéry lui a consacré un beau livre : Degas, Danse, Dessin (1936).

Mona Lisa Cornec

Ce contenu est publié sous licence Creative Commons BY-ND

Cc-by-nd icon.svg

Vous êtes libre de :

partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales

Selon les conditions suivantes :
Cc-by new.svg Attribution (BY) — Vous devez citer l’auteur de l’œuvre.
Cc-nd.svg Pas d’œuvres dérivées (ND) — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.
Outils personnels