Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Pièce de théâtre "Politique Qualité"

Cinq ouvrières licenciées ou à la retraite accompagnées par cinq jeunes femmes racontent, expliquent, s'interrogent. Cette aventure a pour origine le désir de cinq ouvrières du groupe Alcatel à Brest (anciennement Ericsson, Thomson et aujourd'hui Jabil) de raconter leur expérience de trente ans passés dans l'entreprise. Trente années de luttes, de conquêtes, de doutes, d'espoirs, sur fond d'amitié forgée au fil des ans.

Depuis leur départ de l'usine, une fois par semaine, elles se retrouvent avec d'autres salariés afin de maintenir les liens créés durant toutes ces années et organisent une randonnée à travers les campagnes de la région brestoise. Evoquant de nombreux souvenirs et anecdotes et s'avouant une certaine nostalgie, il leur est venu à l'idée d'écrire un livre sur leur mémoire ouvrière. C'est alors qu'inspirées par l'expérience des Piqueteros (troupe de théâtre ayant créé le spectacle « L'armée des ombres » en 2004 à Brest) elles pensent à mettre en scène leur histoire. Elles font alors appel à Alain Maillard et Lionel Jaffrès, metteurs en scène, pour les aider dans cette entreprise. Des rencontres régulières sont alors mises en place à partir de septembre 2005.

Cinq jeunes femmes se joignent au projet afin d'incarner sur scène les doubles des ouvrières. Cette présence destinée à l'origine à dynamiser le jeu théâtral, a enrichi les débats et a pu mettre en place les conditions d'une vraie confrontation entre deux générations aux aspirations parfois différentes. Ainsi, le processus de création, qui s'inscrit dans une démarche d'éducation populaire, a permis à chacun (comédiennes et membres de l'équipe technique) de s'enrichir et de se nourrir des expériences des uns et des autres. Le spectacle traite donc de mémoire ouvrière, de parcours individuels, de choix de vie, de réflexion sur le travail et le bonheur et porte des questionnements sur les enjeux de société aujourd'hui. Il est également en lien avec l'actualité de l'entreprise dans laquelle les mots licenciements, conditions de travail et délocalisations résonnent tristement.

Le matériau de ce spectacle est la parole de ces brestoises. Le texte s'est construit à partir de prises de notes lors de rencontres collectives et d'entretiens individuels. Il est l'image de ce que ces femmes ont voulu dire et de ce qu'elles ont bien voulu dévoiler d'intimité. Le passage au Théâtre avec ces femmes, dont la plupart n'avaient aucune expérience de la scène, s'est nourri de leur vie, de leurs aspirations, de leur regard sur le monde.

« Politique Qualité » est le reflet de l'évolution de la notion de lutte, d'engagement, de collectif, d'implication dans la politis, la vie de la cité. Il oppose une aspiration légitime à exister en tant qu'individu parmi ses pairs et une déshumanisation liée aux enjeux de l'entreprise dans une société où l'économie règne.

Sommaire

Equipe scénique

  • Mise en scène : Lionel Jaffrès et Alain Maillard
  • Avec : Martine Allain, Arlette Borgne, Yvonne Bounif, Karine Capitaine, Yvonne Carey, Maela Cariou, Hélène Clairet, Céline Gumuchian, Leila El Mahdi, Hélène Féger, Sarah Floch, Jeannine Jourden, Maelch'enn Le Guennec, Marie Ostyn, Claire Quesson.
  • Scénographie : Jean-Michel Appriou
  • Lumières : Sabine Hulin
  • Musique : Jérôme Kerihuel
  • Costumes : Mathilde REspriget
  • Graphisme : Nicolas Filloque.
  • Production : La Caisse à Clous et le Théâtre du Grain, avec le soutien de la Maison du Théâtre, de la ville de Brest, du Conseil Général du Finistère, du Conseil Régional de Bretagne, des Comités d'Entreprise de Jabil et Alcatel.
  • Remerciements : Serge Boubennec, Nicole Camblan, Christine Panaget, les maris, les enfants, les amis et les salariés de Jabil.

CETTE BELLE HISTOIRE A DEMARRE IL Y A TROIS ANS.

SAMEDI 7 MARS 2009, LA PIECE SERA JOUEE POUR LA DERNIERE FOIS A BREST (SALLE FERDINAND LESSEPS, A 20 HEURES, PRES DE JABIL KERGARADEC). 
Le tarif est libre en soutien à leur future tournée en Algérie (en mai).
Polqua.jpg

Contact


Lien interne

Lien externe

Outils personnels