Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Manoirs de Guilers

Sommaire

Manoir de Coat-ty-Bescond

Vue du manoir de Coat-ty-Bescond

Les aveux rendus à la couronne au cours des 17ème et 18ème siècles nous donnent un aperçu relativement précis de l'agencement du manoir à cette époque.

Il s'agissait d'un corps de logis couvert d'ardoises, allongé suivant une ligne est-ouest, comprenant :

  • au rez-de-chaussée : une cuisine et une salle donnant respectivement accès vers le nord à un cabinet et un cellier
  • au premier étage : quatre chambres dont l'une se trouvait au dessus de l'escalier et une autre au-dessus du cabinet.
  • au second étage : les galetas.

La chapelle inaugurée en 1665, dédiée à Notre Dame de Pitié, avait été construite contre le pignon oriental de la demeure.

À l’ouest, le colombier, réédifié en 1579, donna lieu à des hostilités dans le voisinage : les terres étant jugées trop peu étendues, les riverains obligèrent les propriétaires à nourrir leurs pigeons. Deux moulins à eaux, rasés en 1882, se situaient à proximité du manoir.


Manoir de Mesnoalet

Vue du manoir de Mesnoalet


Située au sud ouest de Guilers, cette gentilhommière, si riche en souvenirs, a traversé plus de cinq siècles.


En 1687, le manoir de Mesnoalet consistait en une maison couverte d’ardoises et de genêts, ayant salle, cuisine et buanderie au rez-de-chaussée, et chambres à l’étage. Les étables et crèches, séparées du logis principal, devaient servir de limites à la cour close.


Le colombier existait déjà en 1530 et la chapelle se trouvait à 600 mètres au nord du manoir, au village de Saint Fiacre.


Le moulin situé au sud de la ferme a été rasé en 1887

Manoir du Stivel

Maison noble du Stivel




Située à proximité du chemin des diligences RecouvranceSt-Renan, cette maison noble fut un relais de poste.

Elle fut également la demeure et le cabaret de Robert Joubin durant les années 1970.

Nous connaissons les nobles de Guilers à partir du XVème siècle grâce aux montres et réformations.

Lors de la réformation de 1443, paroisse de Guiler, sous le règne du Duc de Bretagne François 1er il est mentionné: Even Le Tallec, sieur du Stiffel.

En 1674 le sieur Tallec du Stivel habitait Pouldreuzic. Il affermait (donner ou louer à bail) le manoir pour 480 livres ce qui est un prix élevé pour l'époque.

A partir du XVIIème siècle on ne relève plus leurs noms sur les registres de Guilers.

Manoir de la Villeneuve

Ce manoir existait en 1674. Le bâtiment a un corps de logis principal, aspecté au nord et une aile en retour d'équerre au sud. Les ouvertures sont chanfreinées.

Outils personnels