Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Kermesse du Groupe scolaire de Kerargaouyat 2008

17 mai 2008 : 50 ans et inauguration fresque maternelle

Discours des directrices

F GROVEL (Directrice de l'école élémentaire)

B. STEPHAN (Directrice de l'école maternelle)

Nous vous remercions tous, d'être là, ce midi, pour partager ce verre offert gracieusement par Monsieur CUILLANDRE, Maire de la ville de Brest, pour l'inauguration de la fresque réalisée par les enfants de la maternelle à l'occasion des cinquante ans de l'école. C'est à eux que reviennent les honneurs et nous pouvons les féliciter de ces 4 panneaux de dimension non habituelle représentant comme vous le voyez : des arbres, aux couleurs du temps qui passe.

L'école maternelle a été construite en 1957 en plein champ. Nous vivons sa cinquantième rentrée scolaire, les champs ont disparu, les couleurs des murs aussi. Je me souviens avoir dit, il y a de cela un an, au cours d'une réunion d'acteurs de quartier, impulsée par Michel Briand : « Notre école va avoir 50 ans.... C'est une belle dame ». J'avais évoqué à ce moment là, la tristesse de sa robe et la volonté d'y remédier. L'annonce était faite, le projet devait s'écrire...

L'action fait partie du projet d'école que nous menons depuis la rentrée et que nous poursuivrons. C'est un projet sur 3 ans. Cette année, cette action a été réalisée dans le cadre du Plan Educatif Local. Les commissions lui ont été favorables. Tous les acteurs de quartier ont été bienveillants, attentifs et partenaires. Les liens sont tissés. A tous un grand merci.

L'école apporte aux élèves les apprentissages.

Les enfants eux, lui apportent les rires et les couleurs.

Les murs, enveloppent ces richesses.

Ouvrir ces murs vers l'extérieur, leur permettre d'être le support des réalisations d'enfants, c'est aussi une des façons de témoigner, et surtout, d'offrir aux regards un petit peu de ce qui se fait dedans. Nous avons nommé ce projet :

«D'un champ à une école : KERARGAOUYAT à murs ouverts »

Thérèse, ma collègue, me disait hier : des murs qui ne mentent pas... On connaît un peu le breton à l'école.... Ecole KERARGAOUYAT à murs ouverts, en effet, pour que chacun puisse en être fier car c'est avant tout une école de quartier :

C'est votre quartier. C'est votre école.

Je le sais puisque parmi vous se trouvent d'anciens élèves. C'est l'école de vos enfants...

Cette dame va être revêtue d'une belle robe, la première parure est sous vos yeux. En effet, la réfection des murs est prévue pour l'automne prochain au plus tôt. C'est pour cela que nous attendrons avant d'accrocher la fresque, rue de Bruxelles. Cette parure est un premier bijou et ce sont les enfants qui la lui offrent. Les enfants sont généreux et avant fin juin logiquement une deuxième fresque verra le jour (Henri Pierre DEROUX, plasticien à la MPT de st Pierre, interviendra auprès d'eux). On peut les encourager et les féliciter.

B. STEPHAN

Galerie photos

Vidéo

Les bougies sont soufflées par les enfants de l'école

Pour lancer la vidéo : Faites un clic droit sur la vidéo puis choisissez "Lire" (idem pour arrêter)

Le chargement de la vidéo peut prendre quelques secondes, merci de patienter

Outils personnels