Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Galère portugaise

Pneumatophore de Physalie échouée sur le sable

Les galères portugaises (ou Physalies) n'ont rien de navires à rames lusitaniens qui seraient venu aborder les côtes bretonnes. Eventuellement, on pourrait, avec un peu d'imagination ou sous l'effet du cidre breton, penser à des voiliers égarés de Brest 2008. Signalées par le Télégramme de Brest sur la plage du phare à Brignogan-Plages, des physalies (Physalia physalis) se sont échouées sur le sable.

Cet animal étrange est un super-organisme constitué d'une colonie de plusieurs types de polypes organisés en groupes spécialisés. Plus proche d'un corail flottant que d'une méduse, il est formé d'un flotteur surmonté d'une voile irisé et sous lequel pendent des filaments porteurs de polypes extrêmement urticants.

Occasionnelle sur les côtes bretonnes, la physalie se rencontre dans les mers tempérées chaudes ou tropicales dans lesquelles on peut observer parfois des concentrations de plusieurs millions d'individus.

Attention, il faut se garder de toucher à mains nues les filaments même après la mort de l'animal. Ils conservent très longtemps leur pouvoir douloureusement urticant.

Outils personnels