Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Exposition : Nicolas Bouvier et la musique

Iconographe et photographe, poète, bourlingueur passionné par l'Orient, Nicolas Bouvier est un écrivain-voyageur, sans doute le plus important qu'ait connu le XXème siècle.

Présentation de l'événement (PDF)


Au travers de manuscrits, de photographies et d'objets, la bibliothèque vous invite à une exposition qui déroule la vie de Nicolas Bouvier, célèbre écrivain voyageur, qui e révèle être également un musicien voyageur.


Mélomane et musicien

Nicolas Bouvier se familiarisa très tôt avec la musique occidentale en suivant des cours de piano au conservatoire de Genève. Lors de ses voyages - celui qu'il effectua en 1953 et 1954 en compagnie du peintre Thierry Vernet depuis la Suisse jusqu'en Afghanistan en Fiat Topolino, mais également ceux qu'il fit au Japon à partir de 1955 - il enregistra systématiquement les musiques et chansons populaires des régions traversées, prit en photo les musiciens rencontrés et leurs instruments de musique, coucha sur le papier aussi bien ses impressions que les paroles entendues, joua enfin de l'accordéon ici et là.

Au-delà de l'intérêt ethnologique qu'accordait incontestablement Nicolas Bouvier aux musiques du monde, se joue ici une forme de métaphysique où la musique est à la fois origine et fin de toutes choses : «Cette musique-mère, écrit-il dans un des manuscrits exposés, suit chaque battement de chaque cœur jusqu'à la dernière ronde et jusqu'au silence. De tous les remèdes que cette planète bleue où nous vivons nous offre, la musique est le seul à être également partagé».

Voyageur photographe

Les voyages de Nicolas Bouvier sont autant de tentatives pour déchiffrer et entendre cette partition originelle, dont nous ignorons le compositeur, mais dont nous sommes tous, malgré nous, les interprètes. Les photographies exposées ont toutes pour personnages principaux des instruments de musique. Car l'instrument de musique est d'abord un compagnon de route : celui-là même qui endure le voyage et anime les inévitables moments de solitude et de dénuement. Métaphoriquement, l'instrument de musique fait d'autre part le lien entre des cultures fort éloignées «La musique comme la lumière ou la souffrance n'a pas de patrie», lit-on dans Le Hibou et la Baleine. Si la musique traverse les frontières et les peuples, les instruments sont assurément les moyens de ce transport. La force poétique des photographies de Nicolas Bouvier vient enfin des portraits de musiciens qu'il a réalisés.


Les œuvres - manuscrits, photographies, objets - proviennent de la Bibliothèque Publique et Universitaire de Genève, du Musée de l'Elysée à Lausanne et de collections particulières.


Cette exposition est organisée avec le soutien financier de la Fondation Pro-Helvetia pour la culture, en partenariat avec l'UBO et l'association l'Usage du monde, présidée par Hervé Guyader (49 rue Victor Hugo, 29200 Brest, lusagedumonde@gmail.com)

Lien externe

Outils personnels