Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Boudeuse, trois mâts

Boudeuse, trois mâts
La Boudeuse et Groupama 3 au port de Brest en octobre 2009La Boudeuse et Groupama 3 au port de Brest en octobre 2009
Gréement : trois-mâts goélette
Construction : 1916
Longueur hors-tout : 42 m
Longueur de coque : 34 (pont) m
Maître-bau : 6,6 m
Tirant d'eau : 2,7 m
Déplacement : 250 tonnes
Voilure : 700 (13 voiles) m²
Équipage : 24
Chantier : Gbr. Figge, Vlaardingen, Pays-Bas
Allongé de 4,2 m en 1942
Armateur : École de l'Aventure, Patrice Franceschi
Port d'attache : Bastia , Modèle:FRA-d France

Beau destin que celui de ce navire du patrimoine. Il n'aura pas fini sa vie désossé ou pourrissant comme beaucoup d'autres dans une vasière ou le long d'un dock.

La Boudeuse est un trois-mâts goélette, à coque acier, construit en 1916 aux Pays-Bas. Il appartient à l'Association École de l'Aventure , organisateur de croisières d'aventure et d'exploration.

Sommaire

Histoire

Il fut d'abord un navire de commerce en Mer Baltique et en Mer du Nord. Il fut ensuite utilisé comme navire-école en Suède peu après la Seconde Guerre mondiale. En 2003, il passe sous pavillon français, à l'initiative de l'École de l'Aventure du marin, écrivain et documentariste Patrice Franceschi. Depuis, il a été entièrement reconditionné au chantier de Camaret , durant 6 mois, pour associer navigations hauturière, côtière et fluviale. C'est là qu'il a été rebaptisé La Boudeuse en hommage au célébre explorateur français Louis-Antoine de Bougainville.

Mission Terre-Océan

La voila qui enchaîne maintenant les voyages d'exploration. Avec une lette de mission du ministre de l'Écologie, Francis Franceschi engage son navire et son équipage pour une mission baptisée "Terre-Océan" de deux ans autour du monde à la rencontre des zones d'estuaires des grands fleuves. Ce voyage prévu pour durer jusqu'en 2012 devrait comprendre 5 missions :

  • Mission Amazone (novembre 2009 à février 2010)
  • Mission Orénoque (février 2010 à juin 2010)
  • Mission Parana (juin 2010 à octobre 2010)
  • Mission canaux de Patagonie (octobre 2010 à janvier 2011)
  • Mission Pacifique (janvier 2011 à janvier 2012)

Grace à son faible tirant d'eau ce navire pourra permettre aux scientifiques de faire le point sur la situation écologiques de ces zones importantes et ménacées par le réchauffement climatique et la montée des eaux.

Et c'est du nouveau port de plaisance de Château, à Brest, que le trois-mâts goélette s'est élancée sur les traces de sa glorieuse ainée, le 7 novembre pour sa descente de l'Atlantique.

La Boudeuse n'est pas une inconnue pour les Brestois. En 2007 elle revenait d'un voyage autour du monde de trois ans à la rencontre des "Peuples de l'eau". A cette occasion Yffic avait pu monter à bord.

" La Boudeuse "... Bougainville... Cook...

    Portdeblog.jpg Cet article est extrait du blog d'Yffic Dornic : Portde.info



Brest, Camaret, Bastia... 3 années de par le monde... Et le 18 août 2007, quai Malbert, un trois mâts goélette s'amarre aux anneaux : La Boudeuse est revenue. Escale capricieuse pour le temps, chaleureuse de par l'inoubliable odyssée. Un capitaine est parti. Quatre vingt deux membres d'équipage ont vécu, partiellement, cette aventure humaine ; deux peuvent s'exclamer "La totale... J'ai fait la totale". Les dragons de la coque ont cotoyé les indiens Yuhup, les polynésiens de Marokau, les badjos d'Indonésie... etc ! Ces peuples de la mer (dixit Patrice Franceschi), apperçus de juin 2004 à juin 2007, ont fructifié les relationnels humains. Les cultures entrecroisées fructifiant les coeurs de chaque entité, de chaque personnage. Prouesse intellectuelle a mes yeux.

Un petit bout de femme apparaît sur le pont, me scrute, m'interroge (??). Une confusion m'oblige à des excuses... et, présentation amicale. Christine dans un pétillant vocabulaire va nous transcender. Visiter le bâtiment, sous sa férule, devient MAGIE. Elle nous offre son épopée, dessine avec passion. Ses doigts nous arrêtent là où l'émotion restera ancrée... à jamais. Ses yeux clairs brillent ! De plus, elle est fière de retrouver les lieux de son apprentissage maritime... Lire la suite sur le blog portde d'Yffic DORNIC

Voir aussi

Outils personnels