Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Amandine Chapuis, au coeur de l'Inde

« … 4403 kilomètres à pied ça use les souliers ... » . Tout le monde connaît la chanson. C’est pourtant le résultat d’une longue marche qu’ont accompli Amandine et Eric Chapuis, en guise de voyage de noce. Parfois sur les traces du Mahatma, toujours sur celles de la foi en l’Homme. De la fatigue ? Il n’en fut jamais question et c’est l’œil pétillant et plein de malice qu’Amandine a proposé à l’assistance de partager une expérience hors du commun.

Amandine Chapuis.jpg

Le maître mot de cette excursion fut la dépendance. Amandine ne le nie pas bien au contraire, elle revendique ce besoin de rencontre. Traverser l’Inde du Kérala à la chaine de l’Himalaya en passant par les plages de Goa ne se conçoit pas sans l’envie, l’espoir, la joie de rencontrer des êtres à la cultures si différente, mais aux espérances identiques. Ils n’ont bien souvent qu’un sourire à offrir et ils l’offrent sans retenue, sans se cacher, sans pudeur. L’hospitalité indienne n’est pas un vain mot. On ressent dans le film réalisé par les jeunes mariés, cette envie, ce besoin de toucher du bout des doigts les bienfaits de cette totale dépendance envers des hommes et des femmes que le hasard aura mené à rencontrer le temps d’une soirée ou à la croisée des chemins. Munis d’une carte générale de l’Inde n’est pas une erreur de parcours mais un prétexte à se rapprocher afin de demander sa route. Tout ne fut pas facile tous les jours dans un pays de 28 états tous marqués par des différences linguistiques, culturelles et cultuelles aussi marquées que la France et la Grande-Bretagne ou l’Allemagne. « Il fallait progresser » avance Amandine, car « nous aurions pu passer un long séjour chez chacune des familles hôtes ». En réalité, le plus long arrêt aura duré trois jours, le temps qu’Amandine soigne une grosse angine. Les tendinites du début de parcours ne sont qu’un vague souvenir.

Amandine Chapuis1.jpg

Un voyage hors du temps mais pas des sentiments. Un voyage de noce loin de l’image d’Épinal d’un tel moment. « L’intimité ? » sourie Amandine « on l’a laissée au placard le temps de notre périple de huit mois »... Une longue séance de questions réponses, des photos, nous avons le sentiment d’y entrer dans leur intimité. Mais le temps passe et c’est à regret que l’on se sépare après une longue séance de dédicaces. Promis, on se reverra !...

 Le livre "Au coeur de l’Inde, 4400 kilomètres à pied du Kerala à l’Himalaya" 
d'Eric et Amandine Chapuis est paru le 20 mai 2009
dans la collection Sillage de l'éditeur Transboréal.

Amandine en bref

Amandine Chapuis est née à Aix-en-Provence en 1980. Toute son enfance estivale se résumera par une longue transversale française afin de rejoindre la côte nord-finistérienne et Le Conquet qui deviendra le cocon familial.

Bretonne d'adoption et de cœur, Amandine apprend le goût du voyage et sa transhumance annuelle ne fait que lui donner l'envie de connaître, d'apprendre et de comprendre les autres.

Diplômée de géographie, elle découvre l'Afrique du Sud et le Vietnam. Sa passion pour les voyages et l'écriture la mène tout naturellement à collaborer avec le magazine Balade, puis le journal Ouest-France.

Mariée à Éric en août 2005, ils ont un enfant, né en 2009 prénommé Kiran, qui signifie « Rayon de Soleil » en sanskrit.

Source : ed. Transboréal

Outils personnels