Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

Abri Saint-Pierre Quilbignon

Ceremonie abri st pierre.JPG
Comme chaque année, la ville de Brest, les anciens combattants et l'Association Mémoire de Saint-Pierre commémorent la Libération de Brest, et des "Abris" en particuliers.

Voici le reportage de la cérémonie qui a eu lieu devant l'abri de Saint-Pierre.


Libératon des "Abris" de Brest par aakoudra

François Kergonou et l'abri de Saint-Pierre Quilbignon

Francois kergonou 19 mai 2009 - Copie.jpg

Sous l'église du bourg de Saint-Pierre Quilbignon se trouve un abri de la seconde guerre mondiale. Celui-ci a permis de sauver de nombreux habitants. J'ai rencontré François Kergonou qui était membre de la défense passive durant cette guerre. Il nous donne son témoignage par rapport à cet abri. Cela fait 22 ans qu'il se mobilise pour que ce lieu, soit aménagé à l'instar de l'abri Sadi Carnot au centre ville afin que le public, adulte comme jeune puisse se souvenir de cette Histoire collective.

Par ailleurs, nous découvrirons dans un autre entretien la vie de François Kergonou. Il nous parlera de son Bourg de Saint-Pierre Quilbignon, avec la chaleur humaine qui le caractérise.



Le Télégramme

Quartier Saint-Pierre 21 mai 2009

Francois kergonou sur les marches de l'abri.jpg

Abri anti-aérien. À quand l'ouverture ?

Quand on parle de l'abri anti-aérien situé sous l'église et la place de Saint-Pierre, François Kergonou, ancien de la Défense passive et membre du groupe Mémoire de Saint-Pierre, est intarissable. Depuis de nombreuses années, il se bat pour que cet abri soit ouvert au public, lors de la Journée du patrimoine ou autres manifestations.

Un peu d'histoire

Construit en 1942, cet abri était le principal de Saint-Pierre. Il se compose de deux galeries perpendiculaires reliées entre elles et accessibles, à l'époque, par trois accès (il reste aujourd'hui celui de la montée au presbytère). Il se trouve à 8,50 m sous l'église, avec une trentaine de marches pour y descendre. Il pouvait accueillir entre 250 et 400 personnes. François Kergonou, volontaire à 17 ans et demi dans la Défense passive, se souvient de ce 11 août 1944 où Saint-Pierre a subi le plus grand bombardement de la guerre (275B17, répartis en une vingtaine de vagues, ont déversé 868 tonnes de bombes). François Kergonou veut arriver à faire ouvrir cet abri afin de la faire visiter. Des travaux ont déjà été réalisés, mais pour que son ouverture soit effective, des mises en conformité sont nécessaires: mise en place de rambardes, éclairage sur une dizaine de mètres essentiellement.


Ouest-France

jeudi 21 mai 2009 Édition : Brest - Rubriques : Rive droite


Le souhait d'ouvrir l'abri au public refait surface


François Kergonou dans l'abri de Saint-Pierre.jpg

L'association Mémoire de Saint-Pierre n'est pas à sa première démarche pour tenter d'obtenir auprès de la municipalité, l'ouverture au public de l'abri qui pouvait accueillir jusqu'à 400 Quilbignonnais pendant la dernière guerre mondiale.

De cette époque, François Kergonou, qui était à 17 ans et demi dans la défense passive, garde le souvenir de ces bombardements et tout spécialement de celui du 11 août 1944, sur Saint-Pierre. Il a été, selon l'historien Joel Lebras, le plus grand bombardement de la guerre, avec 868 tonnes de bombes.

Depuis 22 ans François, de Mémoire de Saint-Pierre, relance cette idée « d'ouverture, au moins pour les journées du Patrimoine ». Pour l'instant la mairie a fait réaliser des travaux pour consolider l'entrée, des cérémonies commémoratives ont lieu à l'extérieur, mais les conditions ne sont pas remplies pour accueillir le public en toute sécurité.

« Après la rénovation de l'abri Sadi Carnot, celui de Saint-Pierre sera-t-il un lieu de mémoire de ce qu'ont vécu les habitants du quartier ? » La génération qui a vécu cette période se souvient de ce déluge de bombes et grâce à cet abri et aux onze autres répartis sur la commune, nombre de personnes ont été épargnées.

Outils personnels