Domaines
Communes
Quartiers de Brest
Ressources
Communauté
Vie du projet
Autour de Wiki-Brest
Boîte à outils
Espaces de noms

Variantes
Actions
De Wiki-Brest
Aller à : Navigation, rechercher

10 mai 1694

Lettre de Louis XIV à Vauban

A Versailles, le 10 May 1694

J'ai receu la lettre que vous m'avez escritte le 7 de ce mois de St Malo ; je suis très satisfait du compte que vous me rendez de ce que vous avez fait pour mettre St Malo en estat de ne point craindre l'effet des bombes des Ennemis. Les avis que j'ay qu'ils commancent à mettre leurs vaisseaux en mer, et qu'ils ont déjà une partie de leur flotte à l'isle de With, sont que je crois qu'il est à propos qu'aussytost que vous aurez reçu lettre vous partiez pour vous rendre à Brest sans achever de visiter les costes de Normandie. Vous aurez soin seulement de bien instruire les officiers des lieux où vous ne pouvez point aller, de ce qu'ils doivent faire en cas que les ennemis voulussent entreprendre quelque chose sur les pays de l'estendue de leur commandement.

Toutes les instructions que j'ay à vous donner sont de vous servir des troupes de terre que j'envoye à vos ordres et dont vous trouverez l'estat cy-joint, pour empêcher les ennemis de faire aucune descente près de Brest.

Il y a pareillement dans Brest un nombre de troupes de mer assez considérable que vous employerez au même usage, aussy bien qu'à oster les moyens, s'il se peut, aux ennemis, de bombarder cette place par mer ; vous servant des bateries qui sont aux environs de la Rade.

Vous devez aussi porter tous vos soins pour mettre en seureté mes vaisseaux qui sont dans le port ; et si contre toute aparence les Ennemis estaient en estat d'assiéger Brest, je m'attends que vous n'oublierez rien pour leur rendre la prise de cette place impossible. Si vous croyez pouvoir tirer quelque secours de la province de Bretagne pour empescher les Ennemis de réussir dans les desseins qu'ils pourraient avoir sur Brest ou sur les vaisseaux qui sont dans le port, vous pourrés vous entendre avec le Duc de Chaulnes à qui j'ordonne de vous ayder de tout ce qui dépendra de Luy.

J'ordonne au Marquis deBarbesieux de vous envoyer un mémoire de ce qui doit estre à vos ordres, c'est -à-dire un estat des officiers généraux de l'artillerie et des vivres que l'on destine pour la subsistance du corps qui doit s'assembler près de Brest.

Sources

Ecomusée du Morvan

Outils personnels